Coup de tonnerre à Reims, Will Still quitte son poste d’entraîneur sans terminer la saison

Coup de tonnerre à Reims, Will Still quitte son poste d’entraîneur sans terminer la saison
Descriptive text here

L’aventure de Will Still à Reims s’est terminée avec effet immédiat ce jeudi après la tenue d’une réunion avec ses dirigeants. L’entraîneur belge ne sera pas sur le banc lors du prochain match à Brest, le 10 mai en Ligue 1.

Gros drame en Ligue 1 : Will Still (31 ans) à Reims, c’est fini ! L’aventure du technicien belge sur le banc champenois touche à sa fin brutalement, ce jeudi. Suite à une rencontre tenue en matinée entre le président Jean-Pierre Caillot, le directeur général Mathieu Lacour et l’entraîneur-chef, il a été convenu d’un commun accord que les deux parties ne poursuivraient pas l’aventure sportive. L’entraîneur belge ne sera pas sur le banc à Brest lors du prochain match de Reims, le 10 mai (21 heures, 33e journée de L1).

Un départ avec effet immédiat pour « se projeter sereinement vers le prochain exercice »

Le club a officialisé la nouvelle sur son site officiel. “Au vu de cette décision et afin de permettre au Stade de Reims d’envisager sereinement le prochain exercice, il a été décidé que Will Still et son adjoint Nicolas Still se retireront de leurs fonctions respectives à compter d’aujourd’hui”, explique Reims. justifier le départ avec effet immédiat de son entraîneur.

A trois jours de la fin du championnat, Reims, 11ème, peut encore assurer sa qualification européenne avec seulement quatre points de retard sur la 7ème place, qui pourrait se qualifier pour la Ligue de Conférence si le vainqueur de la finale de Coupe de France (entre le PSG et Lyon) terminait en le Top 6.

Après être devenu à 28 ans le plus jeune entraîneur de la D1 belge avec le Beerschot, il rejoint Reims en 2021 dans le staff d’Oscar Garcia. Le belgo-anglais a succédé à l’Espagnol en octobre 2022, d’abord comme intérimaire puis comme numéro 1 après ses cinq premiers matches sans défaite. Il a porté son parcours à 17 matches sans connaître le moindre revers en championnat, ce qui a convaincu ses dirigeants de prolonger son contrat jusqu’en 2025.

Fin décembre 2023, il fait grincer des dents le club après avoir rencontré les dirigeants de Sunderland lors d’un déplacement en Angleterre. Il a nié cette démarche, affirmant avoir simplement rendu visite à sa petite amie. En février dernier, pourtant, Still a accepté son envie de « rentrer à la maison » et d’entraîner en Premier League ou en Championship. Né en Belgique de parents anglais, Will Still a grandi en soutenant West Ham.

Samedi après la lourde défaite à Clermont (4-1), il a expliqué avoir vécu « la journée la plus compliquée » de sa jeune carrière. Ce jeudi matin, il a dit au revoir à ses joueurs. “Je remercie le Stade de Reims, le président Caillot et Mathieu Lacour de m’avoir offert cette opportunité unique et de m’avoir soutenu tout au long de mon parcours ici”, a-t-il déclaré dans le communiqué du club. Je serai éternellement reconnaissant au Stade de Reims ainsi qu’à toutes les personnes impliquées directement ou indirectement dans le club. Je tiens à remercier particulièrement tous les joueurs avec qui j’ai pu travailler, tout le staff technique, de performance, analytique, médical ainsi que les stadiers, mais aussi et surtout tous les supporters de ce merveilleux club. Nos 19 matches sans défaite la saison dernière ainsi que les matchs spectaculaires à Delaune resteront pour moi des moments uniques. Delaune et Champagne auront toujours une place à part dans ma vie et je resterai le supporter numéro un des Rouge et Blanc.

Meilleurs articles

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Killian Corredor, l’autre « gitan » qui veut amener Rodez en Ligue 1
NEXT La réserve Isatis valide son Grand Chelem à Montauban