Le remaniement surprise de Patrice Selly

Le remaniement surprise de Patrice Selly
Descriptive text here

Le cœur a ses raisons que la politique ne connaît pas… Surpris par le chef, Patrice Selly décide de se séparer de l’un de ses plus anciens – et fidèles – collaborateurs. Son directeur de cabinet au Cirest et ancien à la mairie, Jérémy Sheikmera. Il l’a dit lundi, en fin de journée, lors d’un entretien en marge d’une réunion de travail, comme l’a révélé pour la première fois Zinfos’974. Le matin même, les deux hommes étaient côte à côte lors de l’inauguration de la portion TCSP de la RN3. (notre édition du 30 avril). Une annonce qui a surpris Cirest et les élus de la majorité.

Les deux hommes étaient liés depuis dix ans. Une collaboration amorcée au sein de la majorité de Jean-Claude Fruteau. Le pompier professionnel avait travaillé aux côtés du député Patrice Selly dans la politique de la ville. Il le suivra ensuite dans l’aventure des élections municipales de 2020 dont il fut l’un des piliers. Suivront les campagnes départementales et régionales tout aussi victorieuses avec huit élus du jeune parti Banian. Le poste de chef de cabinet est devenu vacant en octobre 2022, et il remplace Fabrice Grondin à ce poste. Selon nos informations, le président du Cirest reproche à son collègue la gestion autour de la crise du SPL Estival, un manque de cohésion de la majorité et de soutien de l’EPCI envers la municipalité. Ce qui pourrait vous surprendre.

LES ÉLUS DEVENENT PLUS DISCRETS

Le quorum a toujours été assuré au conseil du Cirest, le budget voté et la majorité de Patrice Selly assurée malgré l’affrontement avec Saint-André sur la présidence tournante. Les dernières élections sénatoriales ont abouti à l’élection d’Audrey Belim. Chez SPL Estival, l’accord trouvé a finalement abouti au départ de seulement six agents qui ont refusé leur baisse de salaire selon nos informations. Certains mettent en avant des relations conflictuelles avec les membres de la majorité et une volonté de renouveau pour expliquer ce choix à l’approche de la campagne des municipales.

Elle promet d’être dure face à Jean-Hugues Ratenon. Le chef de cabinet devrait rester à son poste encore quelques semaines mais ce ne sera certainement pas son dernier mot politique ! Tous les regards se tournent désormais vers la majorité municipale, appelée à se réunir en début de semaine prochaine. Dans l’entourage du maire, certains pressentent un mini-remaniement alors que les élus se sont fait plus discrets ces derniers mois ou ont pris leurs distances. « Il veut donner un signal à son équipe et consolider sa majorité avant les élections municipales » glisse un proche.

Les regards se précisent vers la 2ème assistante, Marie Michelle Mariaye ou la 1ère assistante, Ridwanne Issa. Le premier fut pourtant le premier à suivre Patrice Selly. Le second a été finaliste des dernières élections législatives et directeur de la campagne 2020. Deux élus devenus plus rares ces derniers mois, notamment depuis l’affaire SPL Estival. Certains veulent voir dans le retrait récent de la délégation financière du 1er adjoint un signal d’alarme. Pas pour les autres qui précisent que c’était suite à une demande du contrôle de légalité (même délégation que le maire). Il conserve ceux liés au tourisme ou à l’économie et continue de siéger au conseil et dans les commissions. Le maire vient également de lui confier la mission d’organiser le futur marché nocturne. De la fumée blanche est désormais attendue à proximité de la mairie.

MP


Toute l’actualité en vidéo




Recharger les commentaires

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV la liste pour le Sénégal, avec 4 nouveaux sans Bakambu ! – .
NEXT Résultats du repêchage de la LCF 2024 – Kevin Mital avec les Argonauts