Play-offs NBA : exceptionnel, Maxey sauve Philadelphie

Play-offs NBA : exceptionnel, Maxey sauve Philadelphie
Play-offs NBA : exceptionnel, Maxey sauve Philadelphie

Tyrese Maxey a réalisé un match exceptionnel et un petit miracle pour sauver les 76ers de Philadelphie de l’élimination face aux Knicks de New York, et Cleveland s’est imposé de justesse pour mener 3-2 face à Orlando mardi au premier tour des play-offs NBA.

Maxi Maxey

Dans un Madison Square Garden bouillant et hostile, le jeune Tyrese Maxey (23 ans) a réalisé un match énorme, son meilleur en play-offs avec 46 points et 9 passes décisives pour permettre aux 76ers de n’être menés que 3-2 par les Knicks. , grâce à un succès 112-106 après prolongation.

Maxey, désigné la semaine dernière comme le joueur ayant le plus progressé de l’année, a surtout brillé lors d’une fin de match encore une fois folle, la 5ème en 5 matches d’une série grandiose.

Les Sixers étaient pourtant menés de six points à 29 secondes de la fin. Mais deux tirs lointains de Maxey, le deuxième depuis le logo du sol, loin derrière l’arc, ont remis les 76ers dans le match. Un ultime contre du Français Nicolas Batum sur Jalen Brunson permettait aux visiteurs d’arracher la prolongation.

Brunson, leader et chouchou du Garden, a planté 5 points d’entrée (40 au total, pour une moyenne folle de 34,4 sur la série), avant que les Knicks ne s’effondrent en concédant neuf points consécutifs.

« Nous essayions juste de survivre, la saison était en jeu. J’ai confiance en mon travail”, a commenté Maxey, qui a rugi après avoir arraché la prolongation.

New York, qui a annoncé mardi le retrait du Croate Bojan Bogdanovic pour la suite des play-offs, devra retrouver Philadelphie pour le match 6 jeudi.

Une nouvelle fois vilipendé par le Madison Square Garden, Joel Embiid s’est fait remarquer avec un triple double (19 pts, 16 rbds, 10 passes) et un mauvais coup sur Brunson qui a failli coûter le match à son équipe en prolongation.

Cleveland va de l’avant

Les Cleveland Cavaliers de Donovan Mitchell (28 points) ont réagi après deux défaites pour s’imposer de peu à domicile contre les Orlando Magic (104-103), et mener 3-2.

Les Cavaliers ont cependant été privés du pivot Jarrett Allen (coup dans les côtes) et ont dû faire face à la fureur de Paolo Banchero, auteur de 39 points et 8 rebonds, lui qui dispute à 21 ans ses premiers play-offs pour son deuxième saison NBA.

Un contre décisif d’Evan Mobley (14 points, 13 rebonds) sur Franz Wagner a scellé l’issue du match à six secondes du terme.

Milwaukee crée la surprise

Menés 3-1 et privés de leurs deux stars Giannis Antetokounmpo (mollet) et Damian Lillard (tendon d’Achille), les Milwaukee Bucks ont créé la surprise en écrasant les Indiana Pacers (115-92) à domicile pour revenir à 3-2.

Héros inattendu, Bobby Portis (29 points, 10 rebonds) a brillé avec Khris Middleton (29 points, 12 rebonds) pour empêcher l’équipe de Doc Rivers d’être éliminée prématurément.

En face, les Pacers ont été méconnaissables et particulièrement maladroits (36 sur 81 à 44,4% au tir). Ils auront désormais l’occasion de clôturer la série jeudi à domicile, tout en restant sous la menace d’un retour sur le parquet des stars des Bucks.

Résultats de mardi, premier tour des barrages :

CONFÉRENCE EST

Milwaukee (N.3) bat Indiana (N.6) 115-92.

L’Indiana mène 3-2. Match 6 jeudi à Indianapolis

Philadelphie (N.7) bat New York (N.2) 112-106 après prolongation

New York mène 3-2. Match 6 jeudi à Philadelphie

Cleveland (N.4) bat Orlando (N.5) 104-103 et mène 3-2

Match 6 vendredi à Orlando

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Basket-ball. Mounir Bernaoui, le carreau au pire moment pour Caen BC
NEXT Geoffrey Cantin-Arku a tenu sa promesse avec une belle prestation