Carlos Alcaraz renversé par Andrey Rublev en quart de finale ! – .

Carlos Alcaraz renversé par Andrey Rublev en quart de finale ! – .
Carlos Alcaraz renversé par Andrey Rublev en quart de finale ! – .

Un jour après Rafael Nadal, le court central de la « Caja Magica » a perdu son deuxième favori. Ce mercredi, Carlos Alcaraz a été expulsé sans ménagement des quarts de finale du Masters 1000 de Madrid. Et c’est Andrey Rublev qui a mis un terme à l’aventure du double tenant du trophée en trois sets après une véritable démonstration de force lors des deux derniers sets (4-6, 6-3, 6-2). Au prochain tour, le Russe affrontera le vainqueur du duel entre Taylor Fritz et Francisco-Cerundolo.

Pour son tournoi retour, après un mois sans compétition en raison d’une douleur à l’avant-bras droit, Carlos Alcaraz est parti plus tôt que prévu. Après deux premiers matches vite expédiés, “Carlitos” avait déjà dû mettre les bouchées doubles lors de la réédition de la finale 2023 face à l’Allemand Jan-Lennard Struff (24e), mardi (6-3, 6-7 (5/7). , 7-6 (7/4) ). Et cette fois, il a quitté le terrain central de Madrid avec quelques doutes en tête.

Ligne complète : Rublev doit travailler pour enfin dépasser Alcaraz

Tout a bien commencé pour Alcaraz

Pourtant, Alcaraz a pris ce quart de finale de la bonne manière. Bien en place, le numéro 3 mondial a empoché assez tranquillement la victoire du premier set en prenant une fois le service de son adversaire. A ce moment-là, Andrey Rublev n’a pas offert de réelle résistance à l’Espagnol, qui a dominé les échanges et poussé son adversaire au fond du terrain. Mais tout a changé dès les premiers échanges du deuxième set. Le Russe revient transformé. Et Alcaraz se retrouva étrangement à souffrir, sans parvenir à trouver la solution pour renverser la situation.

Même si Rublev gardait son sang-froid, il ne semblait plus gêné par les topspins du double champion en titre. Doté d’une belle qualité en fond de terrain, le Moscovite s’est même montré redoutable dans tous les domaines du jeu, gênant considérablement Alcaraz qui a vu les matchs défiler. Rarement ces dernières années on l’a vu aussi dominé sur terre battue. De quoi poser quelques questions à trois semaines de Roland-Garros pour le protégé de Juan Carlos Ferrero qui avait pourtant estimé en début de tournoi que « trois ou quatre matches » le satisferaient pour son retour.

Dans le dur ces dernières semaines avec un seul match gagné depuis mars à Indian Wells – il avait ensuite enchaîné quatre défaites de suite entre la Californie et Barcelone – Andrey Rublev démontre que tout peut aller vite dans le tennis. Vainqueur du Monte-Carlo l’an dernier, il prendra confiance avec ce succès impressionnant pour la suite de sa saison sur terre. Un succès qui demande désormais confirmation.

Alcaraz sort le premier « Vamos » : revivez la fin de set maîtrisée de l’Espagnol contre Rublev

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Altercation, gardes à vue… Le point sur le septième décès depuis les émeutes
NEXT Un an de service dans la communauté pour le responsable de l’explosion à Val-des-Sources