Les habitants de Chambord au Lamentin exaspérés par le manque d’eau

Les habitants de Chambord au Lamentin exaspérés par le manque d’eau
Les habitants de Chambord au Lamentin exaspérés par le manque d’eau

Les jours passent et l’approvisionnement en eau potable dans la région ne s’améliore pas vraiment.

Le maire de François a tapé du poing sur la table pour dénoncer les coupes dans son quartier Morne Pitault géré par la PME, mais dont le réservoir est approvisionné par Odyssi.

Samuel Tavernier a pris le taureau par les cornes et a appelé les différentes parties à s’entendre et à ne plus pénaliser ses utilisateurs.

L’élu a organisé la distribution de packs d’eau et de citernes mobiles à différents endroits du quartier.

Ce mercredi matin (1er mai), c’est le quartier de Chambord, au Lamentin, desservi par Odyssi, qui se retrouve sans ce précieux liquide.

Le manque d’information

Les administrés sont désemparés et sans information sur une date de retour à la normale.

Jessica Dantin s’est rendue à la résidence Chambord, où vivent une centaine de personnes.

Sylvie lui a confié ses sentiments.

Je suis très en colère car au niveau de l’hygiène, c’est déplorable. Et j’ai de la chance, je suis toute seule avec mon mari, mais il y a des familles, des enfants et je pense que c’est encore plus compliqué pour ces gens-là. Mais il ne faut pas se prendre en otage car ce sont toujours les gens, les familles qui sont pénalisés et ce n’est pas juste.

La colère est visible sur les visages de chaque résident. Isame ne cache pas son exaspération.

A 6 heures, ça coupe. Ils jouent à cache-cache avec nous. Les gens veulent-ils se réveiller la nuit pour se laver et faire la vaisselle ? Ce n’est pas normal, ce n’est pas un jeu.

A chaque fois que la ressource diminue, ce quartier lamentinois est soumis à des coupures d’eau. Mais cette fois, le robinet Nellymère, ne coule plus.

Pas d’eau depuis samedi. J’ai un enfant de 3 ans et c’est inacceptable. L’eau est la vie. Nous faisons tout avec de l’eau. On cuisine, on nettoie, on nettoie, on se baigne, on fait tout avec de l’eau. Nous priver d’eau est inhumain en 2024. Je suis exaspéré. Nous devons trouver une solution. Il y en a un, trouvez-le.

Après cinq jours sans eau, Françoise, elle ne mâche pas ses mots non plus. Quatorze ans qu’elle vit dans cette résidence de Chambord, cette situation est d’autant plus difficile à digérer.

J’ai l’impression que nous sommes en fait pris en otage entre deux discours contradictoires. Nous avons l’impression d’être victimes de guerres internes. Pour moi, c’est vraiment ça. Nous sommes emmenés. On nous dit qu’il sera rétabli samedi, dimanche, lundi. Nous n’avons en effet pas d’interlocuteur sérieux et fiable.

Ces habitants réfléchissent à se regrouper afin d’être mieux entendus par les autorités, d’obtenir des réponses concrètes mais aussi des remboursements de diverses dépenses liées aux coupures d’eau.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV La panne de Bing rappelle que Qwant et DuckDuckGo ne sont pas si indépendants
NEXT 5 erreurs que l’on fait tous avec notre sérum (et qui diminuent ses effets)