Pendant la pause de son procès, Donald Trump tient deux meetings de campagne

Pendant la pause de son procès, Donald Trump tient deux meetings de campagne
Pendant la pause de son procès, Donald Trump tient deux meetings de campagne

Le candidat à la Maison Blanche profitera d’une pause dans les audiences de son procès new-yorkais pour se rendre dans le Wisconsin et le Michigan.

Poursuivre sa campagne malgré ses démêlés avec la justice. Donald Trump s’évadera provisoirement du banc des accusés pour tenir ce mercredi 1er mai deux grands meetings de campagne, son premier depuis le début de son procès à New York.

L’ancien président républicain, candidat à la Maison Blanche, profitera d’une brève pause dans les audiences pénales pour se rendre dans le Wisconsin en début d’après-midi.

Cet Etat rural du nord du pays sera l’un des plus disputés lors de son duel avec Joe Biden en novembre.

Rendez-vous sur le tarmac

Comme à son habitude, Donald Trump enchaînera avec un deuxième meeting organisé sur le tarmac d’un aéroport du Michigan.

Ce type de décor permet au Républicain d’atterrir directement au pied de la scène avec son avion personnel, tandis que de la musique patriotique est jouée, avant de lancer directement son événement – ​​pour le plus grand plaisir de ses fans.

Deux rendez-vous et autant d’occasions, selon l’équipe de campagne de Donald Trump, de « faire le contraste » entre son premier mandat « et la présidence ratée » de son rival démocrate.

Mais aussi pour l’ancien dirigeant de prendre une bouffée d’air frais – loin du tribunal de Manhattan où il est jugé depuis deux semaines pour une affaire de paiements à une star de films pornographiques.

Le procès de Donald Trump est certes historique, mais il se déroule contre lui à quelques mois de l’élection américaine. Les allées et venues du tempétueux septuagénaire devant le tribunal semblent déjà entrées dans une forme de routine.

Le républicain lance et clôture ainsi chaque journée d’audience par des déclarations sur place, au cours desquelles, agacé, il évoque pêle-mêle ses déboires judiciaires, la situation économique des Etats-Unis, l’anniversaire de sa femme, et la température, “glaciale”. », semble-t-il, du tribunal. Mardi, il a été condamné à une amende de 9 000 $ pour avoir attaqué publiquement des témoins et des jurés.

Les plus lus

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Formule 1. Red Bull officialise le départ de son directeur technique Adrian Newey
NEXT Luis Enrique l’a transformé « pour la vie » ! – .