Le Hamas diffuse une vidéo d’un otage franco-israélien de 21 ans

Le Hamas diffuse une vidéo d’un otage franco-israélien de 21 ans
Le Hamas diffuse une vidéo d’un otage franco-israélien de 21 ans

Par Le Figaro

Publié
il y a 5 heures,

Mise à jour Il ya 15 minutes

Mia Schéma. Photo Keren Schéma

Mia Schem participait au festival de transe Tribe of Nova comme quelque 3 500 personnes lorsqu’elle a été kidnappée le 7 octobre par des terroristes du Hamas.

C’est le premier signe de vie d’un des otages aux mains du Hamas depuis le début de l’offensive du mouvement islamiste palestinien contre Israël. Le Hamas a diffusé lundi 16 octobre sur son compte officiel Telegram la vidéo de“l’un des prisonniers à Gaza” dans lequel apparaît une jeune femme parlant hébreu. Sur ces images, que la plupart des médias refusent de relayer, on voit une jeune femme éveillée et allongée, recevant des soins au bras. La légende dit qu’elle a été kidnappée “le premier jour” de l’attaque du Hamas sur le sol israélien le 7 octobre. La jeune femme affirme être détenue à Gaza, affirmant être bien traitée. ” S’il vous plaît, faites-moi sortir d’ici le plus rapidement possible.conclut-elle dans son message.

« Ils nous tirent dessus. S’il vous plaît, venez nous sauver !

Selon plusieurs médias, il s’agit d’une jeune franco-israélienne, Mia Schem, âgée de 21 ans. Un représentant de la famille, qui faisait partie d’un groupe de familles françaises qui ont appelé la semaine dernière le président Emmanuel Macron à les aider à libérer leurs proches disparus, a confirmé son identité à l’agence de presse Reuters.

Mia a participé au festival de transe Tribe of Nova comme quelque 3 500 personnes lors de l’attaque du Hamas. La mère de Mia a raconté à France 24 qu’elle avait tenté de la contacter pendant des heures, en vain. La jeune femme aurait envoyé un dernier message à une amie avec qui elle se trouvait, disant : « Ils nous tirent dessus. S’il vous plaît, venez nous sauver ! Toujours selon France 24, Mia et ses amis ont tenté de s’enfuir en voiture, avant d’être rattrapés par les terroristes. “Quand elle a envoyé son dernier message, elle a été blessée”» ajouta sa mère.

“Ma princesse, mon bébé, est vivant”a déclaré sa mère lundi sur la chaîne israélienne Chanel12. “Je ne savais rien et j’espérais qu’elle était en vie.” “Je pouvais voir qu’elle avait subi quelque chose comme une opération chirurgicale, qu’elle souffrait, qu’elle avait peur, mais Dieu merci, elle est stable”a-t-elle ajouté, faisant référence à la blessure au bras de sa fille et au traitement montré dans la vidéo diffusée par le Hamas.

Les responsables israéliens ont estimé lundi à 199 le nombre d’otages détenus dans la bande de Gaza lors de l’attaque du 7 octobre. La branche armée du Hamas affirme qu’ils sont “entre 200 et 250”.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV DFL fait marche arrière et abandonne l’accord avec des investisseurs privés
NEXT Le Standard a enfin trouvé son guerrier : « C’est un combattant »