Le PSG réussit son entrée en dominant logiquement le Borussia Dortmund

Le PSG réussit son entrée en dominant logiquement le Borussia Dortmund
Le PSG réussit son entrée en dominant logiquement le Borussia Dortmund

Le PSG et son nouvel entraîneur Luis Enrique ont parfaitement démarré la phase de groupes de la Ligue des champions en s’imposant face au Borussia Dortmund (2-0), mardi 19 septembre, au Parc des Princes.

Bien que maîtres de la possession en première période, les Parisiens n’ont pas réussi à bousculer la défense allemande, malgré leur armada composée de Kylian Mbappé, Randal Kolo Muani et Ousmane Dembélé. Le PSG n’a réussi qu’un seul tir cadré, tandis que le Borussia Dortmund s’est limité à des contre-attaques.

L’occasion parisienne la plus nette a été l’œuvre du Portugais Vitinha, très en vue en première mi-temps. A la 19e minute, le milieu de terrain portugais décochait un tir depuis l’entrée de la surface qui finissait par toucher le poteau de Gregor Kobel.

Retranchés dans leur camp, défendant des blocs bas, les joueurs d’Eden Terzic ont résisté aux vagues offensives parisiennes emmenées notamment par Ousmane Dembélé et Achraf Hakimi. Avant la mi-temps, le VAR a regardé une main de Niklas Süle dans la surface, avant de refuser d’accorder un penalty.

Une 2ème mi-temps plus réussie

Au retour des vestiaires, les hommes de Luis Henrique se sont précipités à l’attaque et ont obtenu un penalty suite à un tir de Kylian Mbappé contré de la main par… Niklas Süle. Le buteur des Bleus transforme la phrase sans trembler. C’est son 41e but en 62 matches de C1.

Alors que les Allemands tentaient de réagir, les Parisiens enfonçaient le clou dix minutes plus tard, grâce à un but inscrit par un ancien joueur de Dortmund, Achraf Hakimi. Au terme d’un joli une-deux avec Vitinha dans la surface du BVB, l’international marocain adresse une frappe de l’extérieur de son pied droit qui se loge dans le petit filet.

Abasourdi, le club de la Ruhr ne parvient pas à se relancer malgré quelques incursions en région parisienne. Il a fallu attendre la 77e minute pour voir une occasion claire, l’œuvre du jeune Jamie Bynoe-Gittens, qui peu après son entrée sur le terrain, a placé une frappe, depuis l’entrée de la surface, qui a trouvé le poteau droit de Donnarumma.

Sereins jusqu’à la fin de la partie, les Parisiens se sont contentés de gérer leur avance au score, pour finalement s’imposer logiquement face à un adversaire timide.

Revivez le match grâce à notre liveblog en cliquant ici.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV L’horrible blessure du Namibien Malan contre les All Blacks
NEXT Wallonie : une étrange « comète » filmée dans le ciel