L’arnaque de C8 pour maintenir Hanouna à l’antenne – .

L’arnaque de C8 pour maintenir Hanouna à l’antenne – .
L’arnaque de C8 pour maintenir Hanouna à l’antenne – .

« Pourquoi proposez-vous soudainement un appareil ? »s’interroge, dubitatif, Roch-Olivier Maistre, président de l’Arcom, l’autorité de régulation de l’audiovisuel français. L’origine de son étonnement : l’annonce, ce mardi 9 juin, en fin de matinée, de la diffusion différée de Touche pas à mon poste (TPMP), l’émission phare de la chaîne C8 et du groupe Bolloré.

Alors que le talk-show a forgé son succès grâce à sa diffusion en direct – source de nombreuses bavures, scandales et sanctions –, Cyril Hanouna et son groupe de chroniqueurs apparaîtront sur les écrans avec un décalage compris entre trente et quarante-cinq minutes – le décalage précis reste à définir et sera précisé en septembre.

« C8 s’engage à mettre en place un nouveau processus nous permettant de garantir la maîtrise de sa diffusiona justifié Gérald-Brice Viret, directeur général de Canal + France, maison mère de C8. Nous avons demandé plus de vérifications et cela nous permet de réduire ce qui aurait pu être évité.

Les fausses nouvelles sont directement

L’annonce a été faite lors de l’audition de la direction de C8 par l’Arcom, dans le cadre du renouvellement de 15 fréquences de la télévision numérique terrestre (TNT). Depuis lundi, et jusqu’au 17 juillet, vingt-quatre candidats (de BFMTV à LCI, en passant par de nouveaux postulants comme Le Média, RéelsTV ou Ouest-France TV, etc.) sont auditionnés par l’Arcom. Le régulateur a le pouvoir de retirer la fréquence d’une chaîne en cas de manquements graves à ses obligations.

Selon Maxime Saada, président du directoire de Canal+, l’abandon des retransmissions en direct est un regret : « Cyril Hanouna est le seul à pouvoir faire autant de directs en une journée. Les autres n’en sont pas capables. (…) C’est une force. En plus de présenter leur projet pour la chaîne, les représentants du groupe Canal+ ont été interrogés sur les nombreux dérapages de leur présentateur-producteur star, et plus largement sur l’absence de pare-feu concernant la diffusion de séquences polémiques ou répréhensibles.

« Est-ce qu’on veut se séparer de Cyril Hanouna ? Bien sûr que non »a immédiatement prévenu Gérald-Brice Viret, qui estime que l’animateur se retrouverait immédiatement avec la concurrence en cas de licenciement. Pour rappel, C8 a accumulé plus de 7,5 millions d’euros d’amendes ces dernières années en lien avec TPMP, pour diffusion de fausses informations, pour injures verbales ou publicité clandestine. Comme lorsque, le 9 mars 2023, celui qui était présenté comme étant « l’ancien marchand du tout Paris »Gérard Fauré, a affirmé sur le plateau que plusieurs personnalités publiques consommaient de l’adrénochrome.

« Une intervention après coup a-t-elle du sens ? »

L’invité a alors fait un lien avec une théorie du complot selon laquelle cette drogue proviendrait « Le sang des enfants kidnappés »Franck Appietto, le directeur général de C8, a tenté de justifier ce changement en invoquant une erreur d’organisation : « Gérard Fauré n’aurait pas dû être invité. Il n’était pas prévu au programme, il a été invité directement par Cyril Hanouna. » La plus grande partie du montant des sanctions provient de l’amende record de 3,5 millions d’euros que le groupe avait écopé en février 2023, en raison d’insultes proférées par le présentateur-producteur star à l’encontre du député FI Louis Boyard.

Ces sanctions répétées ont été soulevées par des membres de l’Arcom, lassés de devoir multiplier les procédures contre le groupe Canal+. « C’est la salle où se déroulent les audiences pour les procédures de sanctions, recalls Roch-Olivier Maistre. À chaque fois, nous avions cette discussion sur la façon d’assurer le contrôle de votre antenne et, à chaque fois, je me souviens que vous nous expliquiez que cela ne se reproduirait plus et que vous prendriez des mesures.

Laurence Pecaut-Rivolier, membre du collège Arcom, est allée plus loin en demandant si « Une intervention après coup a-t-elle du sens ? » En cause : la nature même de Ne touchez pas à ma TVune émission pour laquelle l’animateur bénéficie du soutien indéfectible du propriétaire du groupe… un certain Vincent Bolloré.

L’humanité est attaquée, défendez-la !

Votre journal a fait l’objet de 5 procédures de bâillonnement depuis un an. Décidément, la vérité est dérangeante. Les forces de l’argent et les réactionnaires tentent de nous faire taire. Ils n’y parviendront pas. Merci à vous !
Je veux en savoir plus !

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV « Nous sommes passés à un tout autre niveau » – .
NEXT Le roi Mohammed VI rend hommage à Mustapha Dassoukine – .