Natasha St-Pier se confie sur ses « blessures » sur le tournage de Fort Boyard – .

Natasha St-Pier se confie sur ses « blessures » sur le tournage de Fort Boyard – .
Natasha St-Pier se confie sur ses « blessures » sur le tournage de Fort Boyard – .

29 juin, Fort Boyard fait son grand retour estival avec de nombreux changements, comme les nouveaux rôles de Passe-Partout et Passe-Muraille ou encore les cellules interdites, sous-titre de l’émission pour cette 35e année. Pour ce deuxième épisode de la saison, Olivier Minne accueillera la chanteuse Natasha St-Pier, Ève Gilles, actuelle Miss France, Paloma et Lolita Banana, passées par Course de dragsters en Francele chanteur Joseph Kamel et l’acteur Soren Prevost. Ensemble, ils devront se surpasser pour récolter le plus de boyards possible pour l’association Petit cœur de beurre dont Natasha St-Pier est la marraine. Le grand gagnant de la dernière saison (tourmentée) de Danse avec les stars soutient cette association qui a pour objectif d’améliorer le quotidien des personnes souffrant de malformations cardiaques. Télé-Loisirsla chanteuse québécoise revient sur cette première expérience en Fort Boyardce qui a laissé quelques traces sur lui…

« Je suis revenu avec des blessures » :Natasha St-Pier marquée par sa première participation à Fort Boyard

Télé-Loisirs :Comment s’est déroulé votre séjour au Fort ? De quoi aviez-vous le plus peur ?
Natasha St-Pier
:C’était vigoureux, exigeant mais quand on sort du Fort, on se sent fort ! Ce qui m’a le plus fait peur, c’est l’épreuve de Willy Rovelli où il faut manger des choses mais je n’ai pas été obligé de le faire !

D’un autre côté, il fallait faire face à un chien d’attaque…
Je n’ai jamais eu la phobie des chiens et heureusement. Car si j’avais vraiment eu peur des chiens, avec cette épreuve je pense que je ne m’en serais pas remise. Je savais que c’était un chien dressé pour attaquer et qu’il n’était pas enragé. Mais il a vraiment attaqué et il ne m’a pas laissé de chance…

Était-ce le test le plus difficile pour vous dans l’émission ?
Oui, car c’est très physique, le chien est très costaud. Il faut savoir que nous sommes en petites baskets dans le Fort, donc avec des semelles très glissantes, sur le sol en pierre qui est humide. Quand le chien tirait, je n’avais pas beaucoup de chance de réussir. Je suis rentré à la maison avec des blessures. Mes deux mains saignaient. Évidemment, la combinaison me protégeait des crocs pour qu’il n’y ait pas de trous dans ma peau, mais J’avais des bleus sur mes jambeslà où le chien m’avait mordu…

« J’avais un peu peur » :Natasha St-Pier explique pourquoi elle a (enfin) participé Fort Boyard

C’était votre première participation à l’émission. Aviez-vous déjà été invité à venir au Fort ?
On me l’avait déjà proposé auparavant, mais cela ne convenait jamais à mon emploi du temps et J’avoue que j’ai eu un peu peur… Maintenant mon fils est un peu plus grand, il est intéressé et il voulait que je le fasse. Je me suis dit : ‘Juste aller, Je suis une maman forte et je vais lui montrer que nous sommes courageux dans la famille. Je suis très heureuse de l’avoir fait, surtout pour l’association. Je suis très touchée que les autres participants aient accepté de se donner à fond pour l’association Petit cœur de beurre. J’étais avec une équipe très généreuse et très investie. Évidemment, ça donne de la force et je ne pouvais pas faire les choses à moitié.

Dans une séquence, on vous voit très à l’aise avec les serpents et les scorpions, vous vous êtes mis dans un état d’esprit particulier ou cela ne vous fait tout simplement pas peur ?
Je n’ai pas peur du tout, j’ai grandi à la campagne et il y avait des serpents derrière la maison. Pour nous, ce sont des animaux comme les autres donc ça ne me fait pas peur. Je suis tombée sur la bonne mission, c’était pour moi ! Ce qui me faisait le plus peur c’est que, comme j’allais vite, j’avais peur de blesser les animaux.

Avez-vous retrouvé votre enfant intérieur grâce à Fort Boyard ?
Mais tellement ! On retrouve son enfant intérieur, comme quand on fait des compétitions à l’école et qu’on veut que notre équipe gagne. Chacun oublie son égo pour le moment sur le Fort et c’est extrêmement agréable. Ce que je retiens aussi, c’est qu’on devient très vite très proches même si on ne se connaît pas, car on a un objectif commun. Je trouve ça assez merveilleux.

Seriez-vous prêt à tenter à nouveau l’aventure ? Fort Boyard ?
Alors… je pense que oui. J’aime les défis, j’aime me dépasser physiquement. Réussir les tests de Fort Boyard, Cela nous fait nous sentir forts, jeunes et en bonne santé !

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV ce rituel lourd de sens et impliquant ses mains aura lieu à nouveau – .
NEXT Nabilla en robe blanche à un mariage qui n’est pas le sien – .