« J’ai toujours eu tendance à aimer ce qui est cassé, fragile » – .

« J’ai toujours eu tendance à aimer ce qui est cassé, fragile » – .
« J’ai toujours eu tendance à aimer ce qui est cassé, fragile » – .


data-script=”https://static.lefigaro.fr/widget-video/short-ttl/video/index.js”
>

Le président et fondateur des Rencontres Philosophiques de Monaco s’est exprimé comme jamais sur le plateau de l’émission « Conversations ».

Du 11 au 16 juin se sont tenues les Rencontres Philosophiques de Monaco, qui fêteront leurs 10 ans en 2025. Une décennie de philosophie avec un objectif en tête : « Nous essayons de briser l’idée que la philosophie est réservée à une élite ou à des spécialistes. » Charlotte Casiraghi en est la fondatrice et la présidente, aux côtés des philosophes Robert Maggiori, qui fut son professeur en terminale, et Raphaël Zagury-Orly. Un événement qui « s’est inscrit dans le paysage culturel » pour le plus grand bonheur des créateurs.

Lire aussi« Ce n’est pas rien, se sentir suivie, observée » : Charlotte Casiraghi déplore la surexposition de sa vie privée

« Un sentiment de désespoir »

La fille de la princesse Caroline de Monaco s’est tournée vers la philosophie lorsqu’elle était au lycée : « Mon intérêt pour la philosophie est venu d’un sentiment de désespoir. » Le but n’était pas d’y trouver une forme de paix, selon elle « l’angoisse est fondamentale en philosophie. » Elle revient également sur la notion de fragment et précise : « J’ai toujours eu tendance à aimer ce qui est brisé, fragile, qui ne forme pas un tout parfait. » Sur la notion d’intimité, Charlotte Casiraghi, qui est au centre de l’attention médiatique depuis son plus jeune âge, rappelle qu’elle a souvent eu du mal à préserver son intimité. Un sentiment douloureux et blessant qu’elle reconnaît, en plus de « ne pas avoir choisi. »

philomonaco.com

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Quatre ans de prison requis contre le rappeur Moha La Squale – .
NEXT Luana Belmondo raconte les détails de sa rupture avec Paul Belmondo – .