La reine Camilla et le prince Edward célébrés lors de la cérémonie de l’Ordre du Chardon – .

Ce 3 juillet 2024, la traditionnelle cérémonie de l’Ordre du Chardon a eu lieu à Edimbourg, en Ecosse, en présence de quelques membres de la famille royale. Ayant lieu tous les deux ans, la messe à la cathédrale St Giles a pour but d’investir de nouveaux pairs. Cette année, la reine Camilla et le prince Edward ont reçu les honneurs.

Il y avait du vent dans les plumes devant la cathédrale Saint-Giles d’Edimbourg. En ce 3 juillet, la météo maussade (mais très écossaise) n’a pas découragé les admirateurs de la famille royale britannique. Ils se sont rassemblés devant la cathédrale pour attendre le roi Charles, la reine Camilla, le prince William et le prince Edward dont l’arrivée était imminente. La capitale écossaise célébrait aujourd’hui la cérémonie biannuelle de l’Ordre du Chardon, une distinction qui bénéficie à seize chevaliers en plus de quelques membres de la famille royale, réunis sous la devise « Personne ne me provoque impunément ».

Lire aussi >> Charles, Camilla, William… Les Windsor sur leur trente-et-un pour la cérémonie de l’Ordre de la Jarretière
Peu avant 11 heures, la garde du corps écossaise du roi, la Royal Company of Archers, a défilé dans les rues de la ville gothique pour se rendre au lieu de la cérémonie. Les Bentley ont défilé, avec les quatre membres de la famille royale, chaudement vêtus de leurs uniformes de cérémonie et de leurs chapeaux à plumes blanches, à l’intérieur, ainsi que la duchesse d’Édimbourg accompagnant son mari, le prince Edward.

La duchesse d’Édimbourg à la cathédrale St Giles d’Édimbourg, pour la cérémonie de l’Ordre du Chardon le 3 juillet 2024. © Milligan Andrew/PA Photos/ABACA

Nouveau venu parmi les membres, le duc d’Édimbourg, revêt pour la première fois son manteau de velours orné de ses insignes de chevalier. « À l’occasion du 60e anniversaire du duc d’Édimbourg demain, Sa Majesté le roi a eu le plaisir de nommer Son Altesse Royale au plus ancien et plus noble ordre du Chardon », a annoncé Buckingham Palace le 9 mars. Un cadeau prestigieux dont profite aujourd’hui le frère cadet du roi, aux côtés de ce dernier et de la reine Camilla qui vit également sa cérémonie officielle de Dame de l’ordre du Chardon. Nommée en juin 2023, l’épouse de Charles III avait déjà revêtu la robe de chevalerie lors du couronnement écossais du nouveau couple royal le 5 juillet dernier, mais son investiture n’avait pas été officiellement célébrée.

La reine Camilla à la cathédrale St Giles d’Édimbourg, pour la cérémonie de l’Ordre du Chardon le 3 juillet 2024. © Milligan Andrew/PA Photos/ABACA

Lire aussi >> Charles III et Camilla en Écosse : le début de la « Semaine de la Sainte-Croix »

Le roi Charles à la cathédrale Saint-Gilles d’Édimbourg, pour la cérémonie de l’Ordre du Chardon le 3 juillet 2024. © Milligan Andrew/PA Photos/ABACA

L’Ordre du Chardon est considéré comme la plus haute distinction en Écosse. L’équivalent de l’Ordre de la Jarretière en Grande-Bretagne. Les origines de ce club très fermé ne sont pas très claires. En 809, lorsque le roi Achaïus s’allie à Charlemagne ? Ou sous le règne de Jacques III, entre 1488 et 1513 ? L’Ordre du Chardon tel qu’on le connaît aujourd’hui a été créé en 1687 par Jacques II d’Angleterre – roi d’Écosse sous le nom de Jacques VII – qui en a établi les statuts. L’objectif premier était de récompenser les pairs écossais qui avaient soutenu les vues politiques et religieuses du roi et qui partageaient sa vision du pays.

Le prince William, connu sous le nom de duc de Rothesay lorsqu'il est en Écosse, lors de la cérémonie de l'Ordre du Chardon le 3 juillet 2024.
Le prince William, connu sous le nom de duc de Rothesay lorsqu’il est en Écosse, lors de la cérémonie de l’Ordre du Chardon le 3 juillet 2024. © Milligan Andrew/PA Photos/ABACA

Un peu moins de 350 ans plus tard, la tradition est respectée. Les vingt représentants de l’ordre sont sur le parvis de la cathédrale Saint-Giles dans leur tenue d’apparat. Ils portent le collier d’or formé de maillons représentant des chardons, dont l’extrémité est décorée d’une médaille représentant saint André sur sa croix. Ils s’apprêtent à investir officiellement le prince Edward et la reine Camilla ainsi que trois nouveaux entrants : Sir Geoff Palmer, militant des droits de l’homme et spécialiste de la question de l’esclavage, l’anthropologue écossaise Sue Black, et la baronne Helena Kennedy, militante des droits des femmes, avocate et membre de la Chambre des Lords.

Le duc d’Édimbourg, la reine Camilla, le roi Charles et le prince William, connu sous le nom de duc de Rothesay lorsqu’il est en Écosse, lors de la cérémonie de l’Ordre du Chardon le 3 juillet 2024. © Milligan Andrew/PA Photos/ABACA

Après la courte messe, les vingt pairs du Chardon rejoignent Holyroodhouse, la résidence des souverains en Ecosse pour un déjeuner. Un sans-faute pour la famille royale. Deux absences auront cependant marqué la cérémonie. La princesse Anne, récemment blessée à la tête par un cheval poursuit sa convalescence chez elle tandis que Kate, soignée par chimiothérapie pour un cancer est également soustraite à ses obligations officielles. Seule la duchesse d’Edimbourg, non membre de l’Ordre du Chardon, a insufflé un peu de féminité au clan Windsor. Une lourde tâche qu’elle remplit à merveille depuis plusieurs semaines maintenant.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Plaidoyer de Michel Rivard pour plus de musique française dans nos fictions – .
NEXT « Je n’ai pas de limites ! » – .