Olivier Ménard sort du silence après sa violente agression

Olivier Ménard sort du silence après sa violente agression
Olivier Ménard sort du silence après sa violente agression

Un retour très attendu après une énorme vague de soutien. Ce jeudi 20 juin à 21h45, à l’occasion de L’équipe à la mi-temps puis à partir de 22h55 pour L’équipe du soir, Olivier Ménard will return to the L’Équipe channel, moins de deux semaines après la terrible agression dont il a été victime dans le hall de son immeuble à Issy-les-Moulineaux. Dans les colonnes du journal L’équipele journaliste de 53 ans revient pour la première fois en détail sur les circonstances de cette agression survenue dans la matinée du 10 juin.

Olivier Ménard évoque l’agression qu’il a subie à son domicile : «Mon agresseur voulait me tuer

En se dirigeant vers la porte située dans le hall de sa résidence, Olivier Ménard confie avoir ressenti ce jour-là «une ombre“Foncez sur lui pour le battre.”J’ai dû prendre une dose d’adrénaline car je sentais les coups mais ils ne faisaient pas mal. J’étais un peu comme un spectateur de la scène. Mais mon agresseur voulait me tuer. A un moment donné, il marche un peu derrière moi et veut me guillotiner, me casser les vertèbres cervicales. Là-bas, faire du sport au quotidien m’a beaucoup aidé. J’arrive à contrôler sa force, à le contrer», rembobine le pilier de la chaîne L’Équipe. Il affirme avoir tenté de dialoguer avec son agresseur pour connaître ses motivations et n’avoir obtenu en retour que la réponse suivante : Non, je ne suis pas fou, tu as mal parlé à ma mère ou de ma mère ». Cet épisode n’a pas duré plus de trois minutes. “Je ne l’ai pas attaqué et J’ai essayé de m’échapper en rampant», raconte Olivier Ménard, qui devait son salut à un voisin qui sortait de son appartement et aux badauds présents devant la porte de son immeuble. “C’est de là qu’il décide de partir, en marchant…“, il chuchote.

Olivier Ménard (L’équipe du soir) est blessé après son attaque

Au niveau des blessures, celui que l’on surnomme « Mémé » n’a rien de cassé. “Physiquement, j’ai des douleurs au genou et un doute sur les ligaments qui ont pu bouger“, il explique. Pas de choc post-traumatique non plus mais il confie dans cet entretien qu’il espère retrouver son agresseur pour en savoir plus sur ses motivations. “Il n’a jamais dit ‘Mémé’ et il n’a jamais fait référence à la chaîne L’Équipe, ni à l’émission, ni à un débat qu’on aurait pu avoir», observe un Olivier Ménard perplexe. Enfin, il a été touché par les nombreux témoignages de soutien reçus depuis la médiatisation – dont il se serait bien passé – de son attentat. “Dans la rue, les gens s’arrêtaient spontanément pour me soutenir. C’est incroyable, je suis bouleversé mais ça m’a fait du bien“, il assure.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Simon Castaldi et Adixia ont-ils couché à nouveau ensemble ? Simon Féraud dit : « ils… – .
NEXT Michael J. Fox se produit sur scène avec Coldplay – .