Charles III au plus mal ? Cet arrangement pris pour protéger Camilla de William et Harry

Il n’y a pas qu’avec le prince Harry que les relations sont tendues. Évidemment, les cadets de Mountbatten-Windsor sont du genre à donner du fil à retordre. L’autre vilain petit canard de la famille est Prince André.

Pour l’heure, ce ne sont pas ses sorties brûlantes qui l’accablent, mais des enjeux bien plus sombres. Alors que le petit frère de Charles III pensait que Scandale Jeffrey Epstein était derrière lui, des documents sulfureux sont venus miner ses espoirs. Mercredi 3 janvier, un dossier de 1 000 pages concernant l’affaire d’exploitation sexuelle de mineurs a été rendu public par la justice américaine. Parmi les noms des contacts, victimes et complices présumés du milliardaire américain, on retrouve celui du numéro 8 dans l’ordre de succession au trône d’Angleterre.

Le torchon brûle entre Charles III et le prince Andrew

En plus d’embarrasser la couronne, le paria de la famille royale nuit directement à son aîné. En effet, Charles III tente depuis des mois de convaincre son petit frère de déménager de Royal Lodgeun domaine où il réside depuis 2003. Souverain économe, il souhaite que le père des princesses Béatrice et Eugénie s’installe à Frogmore Cottage, la propriété plus modeste occupée par Meghan Markle et le prince Harry avant leur exil.

Seulement, celui qui occupe cette immense maison dont les frais d’entretien s’élèvent à 400 000 livres sterling par an n’est sûrement pas disposé à faire ses valises. Le duc d’York occupe le siège de la Loge Royale où vit également son ex-femme, Sarah Ferguson. Des sources proches du prince Andrew ont déclaré aux tabloïds britanniques en janvier dernier : “Andrew ne va nulle part, il a un bail concret.”

Charles III cherche à protéger la reine Camilla

Alors que Charles III aurait eu envie d’installer sa belle-fille, encore en convalescence, le prince William et leurs enfants au Royal Lodge, l’ancienne demeure de la reine mère pourrait en effet être réservée à son cher Camilla. Selon des proches du prince Andrew avec lesquels l’expert royal Richard Eden s’est entretenu, le roi souhaite protéger la reine consort au cas où elle lui survivrait.

Si Camilla Parker-Bowles a rejoint le Cabinet, son statut est là quelque peu précaire. Et pour cause, l’ancienne rivale de Lady Di n’est que la belle-mère de celui qui est appelé à succéder à Charles III.

crédit photo : Shutterstock Charles III et la reine Camilla

Charles III et la reine Camilla, un couple royal devenu populaire

Cependant, depuis son mariage avec Charles III en 2005, la reine Camilla a fait un chemin sacré. De personnage vilipendé, celui qui a récemment repoussé Brigitte Macron est devenu une personnalité populaire outre-Manche et au sein de Buckingham Palace. Quelques mois avant sa mort, Elizabeth II avait également annoncé qu’elle souhaitait que Camilla, alors duchesse de Cornouailles, soit appelée reine consort lorsque le prince Charles deviendrait roi.

Logo TikTok

Attention, la reine Camilla possède son propre deuxième maison, Maison Ray Mill, Wiltshire. Difficile cependant de s’imaginer un jour s’exclure du giron royal. Selon Richard Eden, « Quel meilleur endroit pour continuer à vivre comme une reine que Royal Lodge – la maison bien-aimée de la reine mère jusqu’à sa mort en 2002 ?

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Michael J. Fox se produit sur scène avec Coldplay – .