Mike Ward dit qu’il peut « boire 10 à 12 bières sans pisser » et révèle qu’il a suivi un traitement pour la dysfonction érectile

Mike Ward dit qu’il peut « boire 10 à 12 bières sans pisser » et révèle qu’il a suivi un traitement pour la dysfonction érectile
Mike Ward dit qu’il peut « boire 10 à 12 bières sans pisser » et révèle qu’il a suivi un traitement pour la dysfonction érectile

L’épisode le plus récent de La poche bleue n’a pas fini de faire parler !

Exactement six mois après la suppression du deuxième épisode de Écoute où Guillaume Latendresse et Maxim Lapierre étaient les invités, Mike Ward était l’invité des deux anciens porteurs des couleurs du Tricolore sur leur propre podcast, La poche bleue.

• Lire aussi : Épisode de “Underwired” retiré d’internet : les gars de La Poche Bleue et Mike Ward reviennent avec humour sur la polémique

Bien sûr, c’était l’occasion de faire le point suite à la polémique née du retrait de l’épisode en question.

On parle de tout cela dans un autre texte que vous pouvez lire ICI.

Outre le sujet très attendu, les trois podcasteurs a parlé de sujets variés, mais les deux principaux qui ont retenu notre attention étaient les capacités surhumaines de la vessie de Mike Ward et les problèmes de dysfonction érectile de ce dernier.

Dès 32h00 de l’épisode diffusé mercredi soir, la conversation tourne autour des étonnantes propriétés de la vessie de Mike Ward, pour notre plus grand plaisir.

« J’ai une bonne vessie. Tsé, c’est rare que quelqu’un s’en vante. […] Je n’ai pas un gros pénis, mais j’ai une bonne vessie », déclare Ward, fier de son réservoir d’urine.

Il explique ensuite que dès qu’il « fait pipi une fois », c’est fini.

• Lire aussi : Mike Ward peut se vanter d’avoir battu le petit ami de Taylor Swift dans quelque chose

« Parfois, nous enregistrons deux Écoute. Je boirai 7-8 bières [dans le] premier podcast et je ne vais pas faire pipi entre les deux podcasts car si je fais pipi, le deuxième, j’ai fini. Donc, parfois, je peux boire 10 à 12 bières sans pisser. J’ai mal au ventre à tabarnak ! », raconte l’humoriste de 50 ans.

Nous le félicitons pour cela !

C’est à partir de 32h00 :

Une douzaine de minutes plus tard, il révèle, tout en évoquant sa démarche artistique pour son spectacle Pas ennuyeuxqu’il souffrait de problèmes d’érection.

• Lire aussi : Mike Ward détaille la fois où il a reçu des électrochocs sur son pénis

« J’ai suivi un traitement pour des problèmes érectiles, mais je n’aurais jamais pensé en parler publiquement. Là, j’ai compris et j’ai dit : « Crie. Je pense que c’est drôle »et je l’ai dit, et c’est drôle en fait», raconte Ward vers 43 :45.

L’anecdote immédiatement racontée par Maxim Lapierre est excellente, même si elle n’est pas entièrement liée au pansement.

On vous laisse le savourer !

A voir aussi sur le sachet de chips :

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV en vidéo, la petite danse du prince Louis en pleine cérémonie qui ravit les internautes
NEXT Redouane Bougheraba, premier comédien à remplir le Vélodrome