Sophie Davant n’a jamais eu d’augmentation à cause de son ex-mari Pierre Sled ? « Il me dit que… » – .

Sophie Davant n’a jamais eu d’augmentation à cause de son ex-mari Pierre Sled ? « Il me dit que… » – .
Sophie Davant n’a jamais eu d’augmentation à cause de son ex-mari Pierre Sled ? « Il me dit que… » – .

Nous ne présentons plus Sophie Davant car c’est une personnalité incontournable de la télévision française. Cette Bordelaise a su conquérir le cœur des téléspectateurs par son charme, son professionnalisme, mais aussi sa spontanéité. Après avoir brillamment animé Fort Boyard, C’est au programme Et Accord concluc’est derrière le micro d’Europe 1, dans l’émission de radio Sophie et les amis, que l’icône du petit écran a donné une nouvelle direction à sa carrière depuis septembre 2023.

Même si le parcours du présentateur qui a célébré ses 61 ans le 19 mai dernier semble être un sans faute, elle a cependant dû faire face à des obstacles au cours de sa carrière comme elle l’a évoqué le 5 septembre 2023 lors de son apparition sur le plateau de l’émission Cliquez sur présenté par Mouloud Achour sur Canal +. Dans une relation avec Pierre Sledjournaliste et ancienne directrice des programmes de France 3, pendant 21 ans, Sophie Davant a révélé que le fait d’avoir été la “femme de” lui a valu des répercussions inattendues sur son… salaire !

Être « l’épouse de » Pierre Sled a eu des conséquences sur le salaire de Sophie Davant

Elle lui a notamment confié la remarque déplacée faite par un directeur de la rédaction de France 2. refusé une augmentation : « J’ai entendu un directeur de la rédaction de France 2, alors que je venais de demander une augmentation, ce qui est assez rare pour une femme, en général les femmes ne demandent jamais d’augmentation, on attend que quelqu’un vienne nous la proposer mais on peut attendre longtemps… Alors je disais, j’ai entendu ce monsieur me répondre ça mon mari était assez bien payé ».

Si au moment des faits, la mère de Nicolas et Valentine n’avait pas réagi à cette remarque, elle tient néanmoins à souligner qu’avec l’avènement du mouvement #MeToo, de tels propos ne seraient plus tolérés : « Je n’avais pas répondu à l’époque mais aujourd’hui, on ne pouvait plus dire ce genre de chose… et heureusement ! Grâce à Moi aussi et tous ces mouvements où les femmes réagissaient et s’exprimaient, une directrice éditoriale ne pouvait pas je n’ai plus les moyens dire ce genre de chose… »

crédit photo : Canal+ Sophie Davant évoque cette augmentation qui lui a été refusée par le directeur de la chaîne France 2

Sophie Davant partage son expérience concernant les gestes inappropriés

Une déclaration qui a également amené l’animateur Mouloud Achour à lui demander si elle avait déjà été victime de comportement inapproprié au cours de sa carrière. Ce à quoi l’animateur a répondu franchement : “Honnêtement non. (…) C’est vrai que j’ai pris soin de ne pas me retrouver dans situation délicate, mais honnêtement non. Je n’ai jamais eu ce genre de problème..

Elle a néanmoins tenu à mettre en avant les défis qu’elle a dû surmonter liés au fait d’être une femme à la télévision. Elle partage : « J’ai été dragué, j’ai eu relations séduisantes avec des collègues masculins. C’était plus un jeu et de l’humour qu’autre chose”. Désormais en couple avec son ancienne collègue de France 2, William LeymergieSophie Davant s’est également prêtée au jeu des secrets dans un documentaire diffusé sur C8 le 6 avril dernier. TV : votre univers impitoyable.

Sophie Davant se confie sur sa rencontre avec William Leymergie

Elle a notamment évoqué sa rencontre avec celui qui allait désormais partager sa vie dans des propos repris par Paris-Match : « Je le vois venir, je me dis « oh mon Dieu ! Il n’a pas l’air gentil, il n’est pas drôle. Mais à travers leurs rencontres tant sur les plateaux de télévision que dans la sphère privée, une alchimie enfin réglé. Elle explique : « On est allés prendre des petits déjeuners, manger des steaks à 9 heures dans un bistrot en face d’Antenne 2 et on est devenus des amis très proches ».

crédit photo : Canal+ Sophie Davant s’exprime discrètement sur sa rencontre avec William Leymergie

Et le 17 ans qui les séparent n’ont pas altéré cette complicité, bien au contraire, comme elle l’a partagé : « Il m’appelait toujours sa « petite sœur ». Nous avions la même façon de voir ce métier. J’ai beaucoup appris De son coté. J’ai trouvé qu’il avait cette fantaisie, cette rigueur journalistique, cette élégance, jamais grossier. Et puis, cet humour… » Avant de conclure : « William est très modeste, peu de gens entrent son intimité familiale. Je fais. »

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Pierre Vassiliu, musicien du monde – Libération – .