Andie MacDowell affiche fièrement ses cheveux poivre et sel à Cannes (sa coiffure est idéale après 50 ans)

Andie MacDowell affiche fièrement ses cheveux poivre et sel à Cannes (sa coiffure est idéale après 50 ans)
Andie MacDowell affiche fièrement ses cheveux poivre et sel à Cannes (sa coiffure est idéale après 50 ans)

Ce jeudi 23 mai 2024, l’actrice a fait sensation lors de la célèbre cérémonie de gala de l’amfAR 2024. Andie MacDowell était présente dans le sud de la France.

Ce jeudi soir se tenait le gala de l’amfAR 2024 à l’Hôtel du Cap-Eden-Roc à Antibes. Un rendez-vous incontournable pour les stars présentes sur la Croisette, et qui vise à récolter des fonds pour la recherche contre le sida. Si de nombreuses personnalités de tous horizons ont foulé le tapis rouge du très célèbre gala, Andie MacDowell a fait sensation dans une tenue classe et sobre.

L’actrice et mannequin américaine de 66 ans a ébloui le tapis rouge de l’amfAR 2024 en affichant fièrement ses cheveux poivre et sel (et cela lui va à merveille).

Andie MacDowell resplendissante sur le tapis rouge

Ce jeudi 23 mai 2024, Andie MacDowell était présente pour la soirée de gala de l’amfAR 2024, lors du 77e Festival international du film de Cannes. C’est dedans une sublime combinaison noire au maquillage smoky que l’actrice de 66 ans est apparue fièrement pour le traditionnel photocall.

Côté coiffure, Andie MacDowell a opté pour une queue de cheval basse laquée mettant en valeur ses cheveux naturels grisonnants (et cette coiffure est idéale après 50 ans !). Pour conclure son beauty look, côté bijoux, l’actrice américaine a opté pour de grosses boucles d’oreilles, qui complètent parfaitement son look de star.

Andie MacDowell, ambassadrice de la beauté naturelle

Si aujourd’hui l’actrice affiche fièrement ses cheveux grisonnants sur le tapis rouge et est devenue après 60 ans l’ambassadrice de la beauté naturelle, cela n’a pas toujours été le cas. En effet, elle a récemment révélé qu’un journaliste lui avait demandé ce que ça faisait de ne plus être belle avant de confier : “C’était difficile de m’accepter car la société me répétait sans cesse que j’étais dépassé, que je ne valais plus rien, que mon pouvoir de séduction n’était qu’un lointain souvenir”.

Un événement qui a provoqué un réveil chez Andie MacDowell qui tente de mettre en valeur la beauté naturelle de la femme mûre et qui se revendique « fière de représenter des femmes qui acceptent les changements liés au passage du temps » en véhiculant des valeurs comme force et dignitéce qui ne devrait pas être “l’apanage des hommes” passé un certain âge.

Éditeur de nouvelles

Diplômée de l’Ecole de Journalisme de Nice, j’ai 26 ans et je suis originaire du sud de la France. Passionnée de lecture et de sport, je suis également…

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV cette habitude de Jean-Luc Reichmann qui dérange Jessica, la compagne d’Émilien (« Les 12 coups de midi »)
NEXT un fan d’Amandine Petit l’attend avec un couteau pour en découdre