Ravissante en Chanel, Romy Mars, la fille de Sofia Coppola, foule pour la première fois les marches de Cannes

Ravissante en Chanel, Romy Mars, la fille de Sofia Coppola, foule pour la première fois les marches de Cannes
Ravissante en Chanel, Romy Mars, la fille de Sofia Coppola, foule pour la première fois les marches de Cannes
Romy Mars, la fille de Sofia Coppola et Thomas Mars, accompagne son grand-père Francis Ford Coppola au Festival de Cannes, le 16 mai 2024.
Getty Images

C’est dans une robe Chanel que la fille de Sofia Coppola a fait sensation sur la Croisette aux côtés de son illustre grand-père, Francis Ford Coppola, réalisateur du film en compétition. Mégalopole.

Longs cheveux blonds ondulés, nez aquilin, robe noire avec jupon aérien et bustier moulant, escarpins Chanel. L’espace d’un instant, sur le tapis rouge du Festival de Cannes ce 16 mai, on note la présence d’une jeune femme au bras de Francis Ford Coppola. Le réalisateur de 85 ans, venu assister à la projection de son propre film Mégalopole en compétition officielle, avec sa sœur Talia Shire, est également accompagné de sa petite-fille Romy Mars, la fille de Sofia Coppola et du leader français du groupe Phoenix, Thomas Mars. Portrait craché de ses parents, l’adolescente signe sa première montée des marches dans cette 77e cérémonie. Non sans se faire remarquer par une certaine élégance dans la discrétion.

Romy Mars et Francis Ford Coppola à l’avant-première du film Mégalopole sur le tapis rouge de la 77ème édition du Festival de Cannes. (Cannes, 16 mai 2024.)
VALÉRY HACHE / AFP

Tout en Chanel

Sur les marches du Palais, le constat est sans appel : la très rare apparition attire les objectifs des photographes qui immortalisent cet émouvant moment familial. Pour marquer le coup, Romy Mars, seulement 17 ans, a jeté son dévolu sur une tenue 100% Chanel : de la robe bustier aux boucles d’oreilles, en passant par les chaussures et le sac à main noir matelassé avec chaîne dorée. Un look qui n’est pas sans rappeler les silhouettes de sa mère qui, dans les années 1980 et 1990, optait souvent pour des robes minimalistes et fluides. La petite robe noire, ou une promesse d’élégance transmise de mère en fille.

« data-script=”https://static.lefigaro.fr/widget-video/short-ttl/video/index.js” >

Evidemment, aucune autre maison que Chanel ne pouvait habiller Romy Mars pour ses premiers pas sur le tapis rouge de la Croisette. Car il y a de rares moments où, lors de ses apparitions publiques, Sofia Coppola n’est pas habillée d’une création de la maison aux deux « C ». Le directeur de Suicides vierges (1999) était également entièrement habillée par Chanel lors du dernier Met Gala qui s’est tenu à New York le 6 mai.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Pierre et Lénie absents, Candice malade… les élèves de la « Star Academy » épuisés par la tournée
NEXT Philippe Meyer, la musique d’une vie