les gestes forts de deux grandes stars franco-algériennes

les gestes forts de deux grandes stars franco-algériennes
les gestes forts de deux grandes stars franco-algériennes

DJ Snake et Leïla Bekhti, deux grandes stars franco-algériennes de la musique et du cinéma, ont posé cette semaine des gestes de soutien à la population de Gaza.

Le Festival de Cannes s’est ouvert mardi 14 mai pour sa 77e édition. Contrairement aux deux dernières éditions où l’Ukraine était omniprésente, celle de cette année semble tourner le dos – du moins pour le moment – ​​à l’actualité internationale, dominée par l’agression subie par la population palestinienne de Gaza depuis plus de sept mois. L’actrice franco-algérienne Leïla Bekhti a cependant fait un geste, quoique très discret, pour l’enclave palestinienne.

La guerre à Gaza est largement absente des deux premiers jours du plus grand festival de cinéma du monde, comme le souligne le journal libanais L’Orient-Le Jour. On ne parle même pas de l’Ukraine cette année sur la Croisette.

Guerre à Gaza, grand absent du Festival de Cannes

Ces deux dernières éditions, l’Ukraine était sur toutes les lèvres, encore plus cette année. Et Gaza, n’en parlons même pas ! », regrette un journaliste américain cité par le journal Middle Eastern.

C’est déjà emblématique. J’aurais aimé l’entendre dire un mot sur la situation en Palestine. Elle n’a rien à prouver, rien à perdre », dit le journaliste à propos de l’actrice américaine Meryl Streep qui a préféré parler de la guerre… du Vietnam qui s’est terminée il y a 50 ans.

Même l’actrice égyptienne Fatia n’avait pas de mots pour décrire Gaza, pourtant située à la frontière de son pays.

Je sais qu’il se passe des choses aux portes de l’Egypte, mais je ne suis pas l’actualité », évacue-t-elle.

L’actrice franco-algérienne Leïla Bekhti solidaire avec Gaza au Festival de Cannes

Ceux qui ont été approchés, journalistes, essayistes et stars, n’ont pas souhaité évoquer ce qui se passe en Palestine. “ Personne ne parle de guerre ni ne semble être au courant de l’actualité », confirme Hala, une journaliste néerlando-palestinienne.

Je peux parier que l’écrasante majorité des gens ici ne savent même pas où situer Gaza sur une carte. “, Elle ajoute.

En revanche, l’actrice franco-algérienne Leïla Bekhti n’a pas oublié les habitants de Gaza bombardés depuis octobre dernier. Elle leur a exprimé sa solidarité par un geste très discret lors de la montée des marches le deuxième jour du festival, à l’occasion de la présentation en avant-première de Furiosa, le dernier opus de la saga Mad Max de George Miller.

Sur sa poitrine, l’actrice franco-algérienne portait un pin’s rouge en forme de coeur qui n’a pas échappé à l’objectif de Paris Match. Cette épingle rouge est devenue le symbole du soutien à la Palestine dans le monde. Il a notamment été porté par de nombreuses stars lors de la dernière cérémonie des Césars, la plus haute distinction du cinéma français, en février dernier.

DJ Snake revient à la charge

Côté israélien, c’est l’organisatrice des festivals de musique, Laura Blajman-Kadar, qui a gravi les marches vêtue d’une robe arborant les portraits de certains otages aux mains de la résistance palestinienne.

Cela n’a pas empêché - israélienne de dénoncer l’absence totale d’Israël au grand rendez-vous du cinéma mondial. “ Cette année, pour le pays, c’est zéro “, a écrit i24 News.

Outre Leïla Bekhti, un autre grand artiste franco-algérien a une nouvelle fois affiché son soutien à Gaza. Sur son compte X, DJ Snake a partagé, mercredi 15 mai, la pancarte brandie par une petite fille lors d’une manifestation de soutien à Gaza où il est écrit : « Bombarder des enfants n’est pas de la légitime défense “, ce est-à-dire, ” bombarder des enfants n’est pas de la légitime défense « .

DJ Snake a déjà exprimé son soutien à Gaza dans le passé

SUR LE MEME SUJET :

Décès de l’artiste Mhenni Khalifi, un jeune homme aux multiples talents

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV ses propos très durs après la naissance d’Harry qui ont stupéfié Diana et la famille royale
NEXT Golshifteh Farahani fond en larmes aux côtés d’un invité pas comme les autres sur le plateau de France 5