“violeur on te voit…”, son retour au théâtre provoque des réactions virulentes

“violeur on te voit…”, son retour au théâtre provoque des réactions virulentes
Descriptive text here

Il s’apprête à remonter sur scène, Ary Abittan compte bien retrouver son public après des mois de polémiques et de déchaînements médiatiques contre celui qui s’est fait connaître pour son rôle dans la saga Qu’avons-nous fait au Bon Dieu ? En novembre 2021, l’acteur et comédien a été mis en examen après la plainte d’une femme qui l’accusait de l’avoir violée quelques mois plus tôt.

La jeune femme, alors étudiante de 21 ans, fréquentait l’acteur depuis deux mois lorsqu’il lui aurait imposé la sodomie lors d’une soirée chez l’artiste. Considérant les preuves insuffisantes, le tribunal a classé l’affaire en avril dernier.

Ary Abbitan : attendu à Tours dans une ambiance glaciale

S’il aspire à retrouver son public, Ary Abittan n’est pas le bienvenu à Tours selon le collectif Actions féministes de la ville qui a relayé, sur Instagramphotos de Mots clés inscrit sur les murs du théâtre de Tours et des maisons alentours dans la nuit de vendredi à samedi dernier. Honte à La Comédie de Tours, Violeurs on vous voit, victimes on vous croit, Déprogrammer Abittan, Abittan = violeurnous pouvons lire.

Sur les réseaux sociaux, le collectif incite à la mobilisation ce mercredi 15 mai, jour de la première représentation d’Ary Abbitan. « Rendez-vous le 15 mai à 19h30 pour un rassemblement devant la Comédie de Tours pour qu’il comprenne que les violeurs ne sont pas les bienvenus dans le monde de la culture, ni ailleurs» ont écrit les membres de ce groupe qui comptent bien faire entendre leur voix.

Ary Abbitan : au cœur d’une nouvelle tempête médiatique

Si Ary Abittan doit se produire ce mercredi 15 mai et jeudi 16 mai, La Comédie de Tours n’a pas réagi à l’insertion de ces tags, ni à la demande d’annulation de la venue de l’humoriste.

De son côté, le collectif Actions féministes Tours a estimé qu’un non-lieu “ne veut en aucun cas dire qu’il n’a pas commis ce viol”rapports Le Parisien. Il a également mentionné lésions médicalement observées aux niveaux génital et anal du plaignant. Des éléments pris en compte par la justice, en vain. Les juges ont estimé qu’il n’y avait pas pas de charges suffisantes contre Ary Abittan. Nos collègues de Parisien préciser que l’avocat du plaignant fera appel.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV il a écrit une nouvelle chanson, un titre avec un thème très fort
NEXT « Je ne suis certainement pas la reine des nuits cannoises ! » – .