« Il m’est immédiatement apparu clairement qu’elle était mon harceleur »

« Il m’est immédiatement apparu clairement qu’elle était mon harceleur »
« Il m’est immédiatement apparu clairement qu’elle était mon harceleur »

Laura Wray, jeune Écossaise et veuve de l’ancien député Jimmy Wray, raconte Miroir étant une ancienne victime de Fiona Harvey (Martha dans Baby Reindeer). Celui-ci a embauché Fiona Harvey pour la première fois en 1997 au sein de son cabinet d’avocats à Glasgow. Après seulement une semaine, Laura Way décide de licencier la fille que nous connaissons sous le nom de Martha pour « abus ». Elle était “complètement incapable de se comporter correctement», explique l’ex-patron.

La vraie Martha de la série « Mon petit renne » explique dans une interview qu’on voulait lui tendre un piège

C’est là que son ancien employé est devenu le harceleur de Laura. Ce dernier affirme avoir été persécuté à coup de mails, SMS et appels téléphoniques. Fiona Harvey ne s’arrête pas là et tente d’entrer en contact avec l’entourage de Laura Way. Et cerise sur le gâteau : la harceleuse va jusqu’à dénoncer son ex-patron aux services sociaux pour «mauvais traitements allégués à son endroit [propre] enfant». “Finalement, toutes les accusations ont été abandonnées, mais c’est à ce moment-là que j’ai demandé une injonction temporaire.», explique Laura Way. Heureusement, après cet événement, la jeune femme n’a plus jamais eu de nouvelles de son harceleur. Jusqu’au jour où elle découvre une nouvelle série phare sur Netflix.

La découverte de Marthe

Selon l’ancienne victime, la ressemblance entre son harceleur et l’actrice ne laisse aucun doute. “Il était immédiatement clair pour moi, ainsi que pour les gens autour de moi, qu’il s’agissait de mon harceleur.», raconte Laura Way.

Même si elle est désormais calme, Laura est inquiète. “Est-ce qu’elle va encore me poursuivre ? Elle partage à nouveau toutes sortes de choses sur Facebook. Elle m’accuse encore. Tu ne sais pas où ça va finir», raconte-t-elle à - britannique.

La jeune femme décrypte l’attitude de Fiona Harvey envers les médias depuis la sortie de Bébé renne. “Ses amis, si elle en a, devraient essayer de l’aider et de calmer le jeu. Mais elle ne veut pas calmer le jeu. Une partie d’elle apprécie vraiment ça.», explique Laura Way.

“C’est moi la victime, pas Richard Gadd” : la vraie Martha de “My Little Reindeer” sort du silence après avoir reçu des menaces de mort

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Josélito Michaud fait une grande annonce concernant sa carrière
NEXT “C’était navrant…” Dounia Coesens réagit à la fin de La doc et le veto, la série de France 3 dans laquelle elle partage l’affiche avec Michel Cymes