Ségolène Royal sort de ses gonds après l’Eurovision 2024

Ségolène Royal sort de ses gonds après l’Eurovision 2024
Descriptive text here

Ségolène Royal a visiblement beaucoup à cœur… Dans le viseur de l’ancienne ministre ? Le concours Eurovision de la chanson, qui s’est déroulé le 11 mai à Malmö, en Suède. Contrairement à des millions de téléspectateurs, elle n’a pas assisté à la victoire du Suisse Nemo et la belle quatrième place de Slimane pour la France. C’est en tout cas ce que l’on comprend en lisant un long texte que Ségolène Royal a partagé sur son compte X dans la nuit du dimanche au lundi 13 mai.

D’après elle, “ce n’était pas un concours de talents musicaux”. Pour Ségolène Royal, les 25 candidats de cette édition 2024 se sont livrés à un concours de laideur, vulgarité, grossièreté, exhibitionnisme (sanctionné par la loi mais diffusé à des millions d’enfants et d’adolescents !!) ». Qu’est-ce qui lui a particulièrement déplu ? Les tenues portées par les représentants des pays se sont qualifiés pour la grande finale de l’Eurovision.

Ségolène Royal souhaite « une enquête sérieuse »

« Il faut espérer que pas un seul euro d’argent public ou européen n’ait été consacré à cette farce lugubre (à quelques exceptions près) et que les questions sur les costumes et la compagnie de mise en scène qui ont eu lieu et sur ceux qui l’ont choisi puissent être résolues. demandé”, a poursuivi Ségolène Royal. Ulcéré, l’ex-ministre a poussé un grand coup de gueule. « Les chanteurs eux-mêmes avaient-ils la liberté de refuser le pitoyable maltraitance des vêtements que les organisateurs leur ont fait porter ?se demanda-t-elle.

«Une enquête sérieuse sur les méthodes ainsi qu’une évaluation financière détaillée de cette exposition minable mais évidemment coûteuse sont nécessaires. La culture, la musique et l’Europe doivent se respecter, sinon plus personne ne les respectera. », a-t-elle conclu. Un message pour le moins virulent… et qui ne contient aucune mention de Slimane. Pourtant, le chanteur français a réussi un remarquable concours de l’Eurovision grâce à sa chanson, Mon amour.

Slimane : « Je ne suis pas premier mais… »

Dans une édition marquée par l’exclusion et le conflit israélo-palestinien, Slimane termine à la quatrième place. « C’est encore plus que de la fierté ! Et je ne suis pas seulement fier de moi, je suis fier de nous, a réagi le gagnant de The Voice, les larmes aux yeux. Je suis très ému car j’ai chanté dans ma langue, j’ai chanté l’amour, j’ai chanté la paix. Ce ne sont pas des larmes de tristesse, ce sont en fait des larmes de fierté.

« Nous méritions vraiment d’exister et d’être entendus, et nous l’étions ce soir. Il y aura un avant et un après dans ma vie d’artiste, d’homme, a assuré Slimane. C’est beau pour nos enfants, pour ma fille. Je veux y croire, que quand on y croit, quand on fait les choses avec son cœur, ça marche. Je ne suis pas premier mais j’ai chanté en français, une ballade qui parlait d’amour, ayant gardé mon chemin.» Derrière la Suisse, vainqueur de cette édition, se classent la Croatie et l’Ukraine.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV elle n’attend plus de compagnon dans sa vie… – .
NEXT Dans ses mémoires, Adriana Karembeu raconte les violences qu’elle a subies de la part de son père