« Céline a provoqué un séisme dans l’histoire des Lettres. C’est Rabelais, Shakespeare et Madame de Sévigné à la fois.» – .

« Céline a provoqué un séisme dans l’histoire des Lettres. C’est Rabelais, Shakespeare et Madame de Sévigné à la fois.» – .
« Céline a provoqué un séisme dans l’histoire des Lettres. C’est Rabelais, Shakespeare et Madame de Sévigné à la fois.» – .

ENTRETIEN – Interprète des textes de Céline, Fabrice Luchini aura contribué plus que tout autre à faire connaître le génie de l’auteur de Voyage au bout de la nuit. Il donne les clés de son admiration pour la langue de celle qu’il considère « le plus grand poète du XXee siècle “.

Cet article est tiré de Figaro Hors-série : « Céline, une saison en enfer ». À voir dans ce numéro la vie et l’œuvre d’un écrivain aussi brillant que maudit.

Pour être tenu au courant de l’actualité historique et culturelle, abonnez-vous gratuitement à la Lettre de Histoire du Figaro .

« Céline, une saison en enfer »

Le Figaro Hors-série.

Quel a été votre premier contact avec le travail de Céline ?

J’avais dix-sept ans. J’étais encore un petit coiffeur, qui avait quitté l’école à quatorze ans. J’avais peu lu : Le receveur de seigle de Salinger, quelques livres de Freud, auxquels je ne comprenais pas grand chose, un peu de Nietzsche. J’ai fréquenté un groupe d’intellectuels marginaux, près du quartier des Abbesses. Ils lisent Artaud et Céline. Ils m’ont mis un livre entre les mains. C’était Voyage au bout de la nuit . Je me souviens du premier paragraphe qui m’est venu sous les yeux : « Ma mère m’a ramené à l’hôpital en gémissant, elle a accepté l’accident de ma mort, non seulement elle a consenti, mais elle…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 95% à découvrir.

Voulez-vous en savoir plus?

Débloquez tous les objets immédiatement.

Déjà inscrit? Se connecter

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Alexandre Barrette dévoile un premier extrait juteux de son podcast
NEXT Dans ses mémoires, Adriana Karembeu raconte les violences qu’elle a subies de la part de son père