Outrées, Marilou Berry et Vahina Giocante soutiennent Coline Berry après sa comparution au tribunal

Outrées, Marilou Berry et Vahina Giocante soutiennent Coline Berry après sa comparution au tribunal
Descriptive text here

A la cour d’appel de Lyon, ce mardi 7 mai, Coline Berry était accompagnée de sa cousine Marilou Berry et de l’actrice Vahina Giocante, qui assistaient à l’audience l’opposant à son ex-belle-mère, Jeane Manson.

Soutenue par sa cousine Marilou Berry et l’actrice Vahina Giocante, Coline Berry-Rojtman affrontait ce mardi 7 mai son ex-belle-mère. À la cour d’appel de Lyon, la fille de l’acteur Richard Berry s’est opposée à Jeane Manson lors d’une nouvelle audience. dans le cadre de la plainte en diffamation déposée par le chanteur. Une affaire dont les origines remontent au milieu des années 1980 – période durant laquelle Coline, alors mineure, affirme avoir subi des agressions sexuelles de la part de son père et de Jeane Manson. Des accusations que réfute l’artiste américain de 73 ans. Elle a ainsi assigné en justice son ex-belle-fille, plus d’un an après que cette dernière ait porté plainte contre son père, Richard Berry. Un combat long et douloureux, qui vaut à Coline Berry le soutien sans faille de sa cousine et de son amie.

Lire aussiColine, la fille de Richard Berry qui accuse l’acteur d’inceste

« data-script=”https://static.lefigaro.fr/widget-video/short-ttl/video/index.js” >

Soutien familial

« Près de 12 heures de procès. Quelle force as-tu @colineberryrojtman pour vivre cet enfer une troisième fois. On devrait tous aller voir comment va la justice”, a écrit l’actrice Marilou Berry sur les réseaux sociaux, dans un post Instagram qui la montre à 3 heures du matin, après l’audience, dans un bar d’hôtel de la société militante Arnaud Gallais, les actrices Catherine Heigel, Vahina Giocante, Coline Berry et l’avocat Patrick Klugman. En effet, depuis le début de l’affaire, Coline Berry-Rojtman peut compter sur le soutien de la fille de Philippe Berry et Josiane Balasko. En plus de saluer le courage de sa cousine, Marilou Berry a dénoncé les failles du système judiciaire. “Hier, j’ai entendu des choses que je ne croyais plus possibles”, s’est-elle indignée. La justice ne protège pas les victimes, elle les noie […]. La justice, c’est Jack Nicholson dans Brillant : “au final, les victimes seront peut-être sauvées… mais à quel prix”.” Avant de conclure : “Coline n’est pas une mythomane, Coline n’est pas folle, Coline est une victime.”

Lire aussiVahina Giocante : « Les abus de mon père ont commencé comme des moments de tendresse, une tendresse qui a changé »

Vahina Giocante témoigne

Vahina Giocante est également venue à l’audience pour témoigner de sa propre expérience. L’héroïne de La blonde seins nus (2009) a elle-même vécu un inceste perpétré par son père. Ce dernier a été condamné en 2000 à trois ans de prison, dont un an avec sursis. Sur son compte Instagram, l’actrice de 42 ans a partagé une chronique dans laquelle elle évoque le parcours du combattant de Coline Berry. « Te dire que j’admire ta force serait insignifiant… Je m’incline devant le pouvoir de survie qui est en toi. Depuis que vous avez parlé, vous avez continué à être giflé symboliquement et littéralement », a-t-elle commenté. Avant d’ajouter : “Je suis moi-même attaqué depuis que j’ai pris la décision de vous soutenir car je sais dans ma chair ce que vous avez subi… et que vous ne pouvez plus être seul à porter cette injustice.”

L’actrice a également dénoncé le manque de reconnaissance des victimes d’inceste : “J’apprécie encore plus mon incroyable chance de faire partie des 1% de plaintes pour inceste à avoir abouti à une reconnaissance.” Un message empreint de force, qui laisse entrevoir le lien indélébile entre les victimes. De son côté, Jeane Manson continue de contester les accusations portées contre elle. Elle a ainsi affirmé à plusieurs reprises, lors de l’audience, qu’elle n’était ni une « violeuse », ni une « menteuse », selon Paris-Match . Vers 23 heures, elle a finalement été transportée d’urgence à l’hôpital en raison d’une crise cardiaque. La chanteuse devrait quitter l’hôpital ce vendredi 10 mai, avant d’être transférée à Aurillac pour poursuivre ses traitements, a annoncé son manager dans un communiqué relayé par l’AFP. Ses jours ne sont pas en danger.

« data-script=”https://static.lefigaro.fr/widget-video/short-ttl/video/index.js” >

Des charges

Pour rappel, le 25 janvier 2021, Coline Berry avait porté plainte contre son père, Richard Berry, et son épouse de l’époque, Jeane Manson, pour viol, agression sexuelle et corruption de mineur. En effet, l’actrice de 48 ans a raconté aux enquêteurs qu’elle avait été « embrassée par son père sur la bouche avec la langue » et qu’elle avait dû « participer à ses jeux sexuels dans un contexte de violences conjugales notoires », entre son père et elle. belle-mère.

Une plainte rejetée le 31 août 2022 pour cause de prescription. Un an plus tard, en avril 2022, la fille aînée du héros de L’immortel (2010) a elle-même été condamnée à 2000 euros d’amende pour diffamation à l’encontre de Jeane Manson. Une condamnation annulée en décembre 2023 par la Cour de cassation, renvoyant l’affaire devant la cour d’appel ce mardi 7 mai. L’arrêt, mis en délibéré, aura lieu le 17 juillet.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV il a écrit une nouvelle chanson, un titre avec un thème très fort
NEXT Le mari de Cassie s’exprime sur la vidéo de son ex-compagnon P.Diddy