« L’âge est toujours le seul gagnant dans ce jeu appelé la vie »

« L’âge est toujours le seul gagnant dans ce jeu appelé la vie »
« L’âge est toujours le seul gagnant dans ce jeu appelé la vie »

Jon Bon Jovi a connu du succès en tant que chanteur de rock pendant quarante ans. Puis sa voix perdit de sa puissance. Dans une nouvelle série documentaire, on peut le voir traverser des moments de profond désespoir. Avec LéNA, découvrez le meilleur du journalisme européen.


Article réservé aux abonnés


Image de l'auteur par défaut


De Martin Scholz (« Die Welt »)

Publié le 10/05/2024 à 10h07
Temps de lecture : 1 min

jeIl est l’une des plus grandes figures du rock. Jon Bon Jovi est connu depuis des décennies pour sa crinière de lion, son large sourire étincelant et ses hymnes tels que Vivre d’une prière Ou C’est ma vie ce qui a poussé des dizaines de milliers de personnes à rugir et à lever le poing en l’air lors d’immenses concerts dans les stades.

Dans la série documentaire en quatre parties Merci, bonne nuit : l’histoire de Bon Jovi (à voir sur Disney+), la figure phare du groupe Bon Jovi auquel il a donné son nom se montre sous un nouveau jour : fragile, submergé par le doute, et souvent à bout de forces. L’artiste de 62 ans répond à nos questions en visioconférence depuis Londres.



Cet article est réservé aux abonnés

Accédez aux informations nationales et internationales vérifiées et décryptées
1€/semaine pendant 4 semaines (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • Accès illimité à tous les articles éditoriaux, fichiers et rapports
  • Le journal en version numérique (PDF)
  • Confort de lecture avec publicité limitée
 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV son manager donne des nouvelles
NEXT « c’est une lettre d’amour », le chanteur lui fait une émouvante déclaration