Le prince William décore un vieil ami de son frère Harry

Le prince William décore un vieil ami de son frère Harry
Le prince William décore un vieil ami de son frère Harry

Ce qui aurait dû être une simple remise de décorations au château de Windsor a pris un caractère bien plus intime le 8 mai 2024. Le prince William a honoré l’engagement caritatif de Claire van Straubenzee qu’elle a mené en faveur de son fils, l’un des meilleurs amis du prince Harry. De quoi réveiller de bons et de terribles souvenirs…

Il aurait insisté pour présider lui-même la cérémonie d’investiture au château de Windsor, révèle le Télégraphe. Il faut dire que le prince William connaît la récipiendaire nommée Membre de l’Ordre de l’Empire britannique, ce 8 mai, depuis ses plus jeunes années. Bien avant Claire van Straubenzee, soutenue par son mari Alexander, fondait le Henry van Straubenzee Memorial Fund (Henry van Straubenzee Memorial Fund en français) pour lequel elle est aujourd’hui récompensée. Oui, bien avant que leur plus jeune fils Henry ne meure dans un tragique accident de voiture en 2002, plongeant sa famille, mais aussi les princes William et Harry, dans une profonde détresse. Plus de vingt ans après sa mort, sa mémoire reste l’un des rares liens encore intacts qui unit les deux frères au-delà de leurs différences.

Henry van Straubenzee, le meilleur ami d’enfance de Harry

L’histoire commence sur les bancs de la Ludgrove School, dans le Berkshire. Deux des trois fils de Claire et Alexander van Straubenzee, Thomas et Henry, y sont répertoriés, tout comme William et Harry. « Maigre, sans muscles et avec des cheveux hérissés en permanence abandonnés, Henners avait tout cœur », se souvient le duc de Sussex dans ses mémoires intitulées Le substitut. Chaque fois qu’il souriait, les gens fondaient. Henners, c’est ainsi que le plus jeune fils de Charles III aimait appeler Henry, alors que tout le monde le surnommait Haz. Tous deux du même âge, ils enchaînent si bien les pitreries et les mauvaises blagues qu’ils reçoivent le surnom de “Jack et Russell”, rapporte le Miroir.

Lire aussi >> Archives de point de vue. Automne 1998, Harry entre à Eton

Le duo devient vite inséparable. William, de son côté, se rapproche du frère aîné, Thomas – qui deviendra par la suite son véritable témoin de mariage selon Harry, et le parrain de sa fille la princesse Charlotte – mais les quatre garçons s’entendent à merveille. Les deux princes passent également volontiers leurs vacances avec les van Straubenzees. Une façon pour eux d’oublier le drame dramatique du mariage de leurs parents qui se joue sous leurs yeux. Sir William van Straubenzee, l’oncle de Thomas, Henry et le plus jeune des frères et sœurs Charlie, se trouve également être un très grand ami de la princesse Diana. Au fil des années, ce petit club de cinq reste soudé. Harry confie dans son autobiographie qu’il se sentait particulièrement seul à Eton sans Henners, qui avait été accepté à Harrow.

Le prince Harry embrasse Claire Van Strawbenzee pendant que son frère le prince William assiste au lancement du Henry van Straubenzee Memorial Fund le 8 janvier 2009. @Toby Melville/PA Photos/ABACAPRESS.COM

Rien d’inquiétant pour ces meilleurs amis qui comptent se retrouver, quelques années plus tard, en Afrique ! Avant de commencer l’Université de Newcastle, Henry souhaite enseigner pendant un an dans une école en Ouganda. En décembre 2002, cependant, l’homme loué pour « son sens de l’humour hilarant » a perdu la vie à l’âge de 18 ans. William et Harry sont « dévastés », révèle Courrier quotidien. Tous comme ses parents et ses frères, Thomas, 20 ans et Charlie, 14 ans. Afin de surmonter leur chagrin, Claire et Alexander van Straubenzee se lancent en 2007 dans un grand projet : un fonds commémoratif qui aiderait les enfants en Ouganda, comme l’aurait fait Henry. Deux ans plus tard, le prince de Galles et le duc de Sussex sont devenus mécènes de l’association. Une évidence pour eux ! Aujourd’hui encore, c’est la seule organisation parrainée conjointement par les deux frères, soulève le Fois.

Le Fonds commémoratif touche à sa fin

Matchs de polo caritatifs et concerts annuels de chants de Noël à l’église St Luke de Chelsea : William et Harry intensifient leurs efforts de collecte de fonds. En décembre 2014, côte à côte, ils ont rendu hommage à Henry, « un ami très spécial pour nous, avec qui nous partageons tant de souvenirs d’enfance heureux ». En 2018, le père d’Archie et Lilibet a prononcé un discours tandis que sa femme Meghan lisait un texte. A l’occasion du 20e anniversaire de la mort de Henners, alors que les relations entre les deux frères étaient de plus en plus tendues, ils conviennent de publier un message commun. “Nous pensons que tout le monde ici ce soir conviendra que ce que Claire et Alex ont accompli depuis 2009 avec le Fonds commémoratif Henry van Straubenzee est tout simplement extraordinaire.”

Le prince William participe à un match de polo caritatif en soutien au Henry van Straubenzee Memorial Fund, à Cirencester le 25 mai 2018. @Agence / Bestimage

S’ils vantent le travail des van Straubenzees qui ont permis à plus de 35 000 enfants ougandais d’avoir accès à l’éducation, le message final n’est pas très encourageant : « C’est avec un mélange de grande fierté et de tristesse que nous partageons avec vous ce soir le volonté de Claire et Alex de s’engager dans une liquidation progressive de l’association. L’association fermera ses portes à la fin de cette année 2024. Il n’est donc pas surprenant que Claire van Straubenzee reparte aujourd’hui avec la médaille de l’Ordre de l’Empire britannique, entourée de son mari et de ses fils. Gageons aussi que le prince Harry, présent à Londres pour une messe en l’honneur du dixième anniversaire des Invictus Games, aura certainement pensé à cette « seconde famille ».

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Adriana Karembeu révèle les raisons de son divorce avec Aram Ohanian, plus d’un an après leur séparation
NEXT Dans ses mémoires, Adriana Karembeu raconte les violences qu’elle a subies de la part de son père