Mon cerveau n’était plus comme avant – .

Mon cerveau n’était plus comme avant – .
Mon cerveau n’était plus comme avant – .

Invitée de l’émission “Clique” le 7 mai 2024, Laure Boulleau s’est confiée, pour la première fois médiatiquement, sur sa santé mentale. « Il y a trois ans, je ne sais pas ce qui s’est passé, je n’arrivais plus à me concentrer. J’avais des trous de mémoire. Alors, j’ai commencé à paniquer. J’ai fait des émissions dans lesquelles j’avais l’impression d’être en pilote automatique”, explique celle qui est récemment devenue maman.

Elle a alors cru qu’elle était malade. «Je ne suis pas hypocondriaque, mais je me disais: ‘J’espère qu’il n’y a rien de grave chez moi.’ J’ai commencé à penser que mes jours étaient peut-être comptés. Mon cerveau n’était plus comme avant. J’avais du mal à me souvenir des noms de joueurs, même connus. Les jours qui ont suivi le spectacle, j’étais épuisé”, a poursuivi le consultant sportif de 37 ans.

La Française a alors multiplié les examens cérébraux auprès de spécialistes. « J’ai fait tous les examens de la tête et du cou. J’avais des symptômes de ouf et il n’y avait rien. Je devenais folle”, a-t-elle ajouté. Le diagnostic sera posé après une consultation avec un neurologue. Laure souffrait de burn-out. « Il m’a donné un traitement que j’ai encore aujourd’hui. Ça m’a permis de reprendre un peu mes esprits», a-t-elle conclu.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Kate Middleton à la Une du magazine Tatler, son portrait suscite l’indignation des internautes
NEXT choquée et en colère, Estelle Denis vide son sac sur les JO dans C à vous