Jul crée la surprise et éclipse Zinédine Zidane

Jul crée la surprise et éclipse Zinédine Zidane
Jul crée la surprise et éclipse Zinédine Zidane

Marseille compte des dizaines, voire des centaines de symboles. A commencer par Zinédine Zidane, la légende du football français originaire de Castellane, sans doute la personnalité la plus appréciée et représentative de Marseille… ou pas.

En effet, « Zizou » devait allumer la « vasque » de la flamme olympique ce mercredi 8 mai 2024. Mais c’est finalement une autre figure emblématique de la Cité phocéenne qui a volé la vedette alors que personne ne l’attendait. : le rappeur Jul.

Un troisième relayeur mystère

Ce mercredi 8 mai 2024, la flamme olympique est bel et bien arrivée sur le sol français et c’est Marseille qui a été la première ville française à l’accueillir. La flamme était à bord du Belem, le légendaire trois-mâts.

Le nageur français Florent Manaudou, à bord du navire, a allumé la première torche et traversé le Vieux-Port à bord du Belem avant d’accoster à quai.

Le frère de Laure Manaudou a marché quelques mètres, torche à la main, avant de passer le relais à l’athlète paralympique Nantenin Keïta. Une troisième personne était prévue pour porter la flamme olympique sur le quai de la Fraternité à Marseille et les rumeurs continuaient d’annoncer que Zinédine Zidane serait la personne choisie.

Jul « remplace » Zidane et allume le chaudron marseillais

Enfin, caché sous un capot, c’est Jul qui a créé la surprise et allumé le chaudron marquant le début du voyage de la flamme à travers la France jusqu’à Paris pendant 79 jours. Le rappeur marseillais a même chanté un refrain de son titre La fautepermettant aux 150 000 personnes présentes de se divertir avant le concert prévu dans la soirée.

Ce jeudi 9 mai 2024, d’autres athlètes et artistes se relayeront pour présenter la flamme olympique aux Marseillais. Basile Boli, Jean-Pierre Papin, Alonzo, Didier Drogba, ou encore Soprano auront l’honneur de porter le flambeau pour allumer une nouvelle vasque dans un lieu mythique de la Cité phocéenne : le stade Vélodrome.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Cette pathologie dont elle souffre et dont elle « n’arrive pas vraiment à guérir »
NEXT Jean Reno se lance dans une nouvelle carrière inattendue : « Le Covid a été un choc »