Jean parle de ses excès alimentaires à son retour de Koh-Lanta, The Immunity Hunters

Jean parle de ses excès alimentaires à son retour de Koh-Lanta, The Immunity Hunters
Jean parle de ses excès alimentaires à son retour de Koh-Lanta, The Immunity Hunters

Il était le grand favori pour la victoire mais Jean a dû partir Koh-Lanta, les chasseurs d’immunité après une blessure à la cheville. Depuis la réunification, l’ancien candidat rouge avait réussi à assumer toutes les immunités et plusieurs épreuves de confort. “C’est dur, j’ai l’impression de l’avoir encore sous le coude, c’est ça qui est frustrant”a-t-il déclaré au bord des larmes, en apprenant qu’il devait quitter le jeu. Il a expliqué à Télé-Loisirs la façon dont il a été blessé. « A cause de la faim, je suis parti errer dans les bois. Et avec le manque de lucidité et d’énergie, on sent le corps beaucoup plus fébrile. (…) Sur le chemin du retour, j’ai senti la cheville à cause des pierres, j’ai bien entendu la cheville tourner”, il a dit.

Jean a perdu “une dizaine de kilos” lors de son voyage en Ko-Lanta

Très actif au camp, Jean aidait à nourrir ses coéquipiers, comme l’a rappelé Julie à son départ. Dans une interview qu’il a accordée à Personnes puresl’aventurier est revenu sur son rapport compliqué à la nourriture à son retour de Ko-Lanta. Il a révélé au passage qu’il avait perdu “une dizaine de kilos” pendant l’aventure. «Ça va très vite. Dès les premiers jours, je l’ai mesuré à mon short de bain qui devenait trop grand”, il a observé. Un poids qu’il a repris “très rapidement”. « J’ai même rapidement dépassé mon poids idéal. A mon retour en France, j’avais pris plein de bonnes résolutions. Mais au final, on est entré dans le premier supermarché où on est arrivé et là on a fait un truc de fou : le caddie, on se remplit vite. Le cerveau n’a plus de limites mais le corps dit stop », il ajouta. Pour ne pas aller trop loin, il a pu compter sur le soutien “psychologues” Et “médecins” de production, mais aussi celui de son épouse. « Et j’ai aussi mes proches et notamment mon compagnon qui m’a remis les pieds sur terre ! C’était vraiment efficace pour m’empêcher de faire des choses folles.

Le reste sous cette annonce

L’aventurier a mis fin à ses envies pour des raisons financières

Jean ne met pas en avant des difficultés alimentaires ou de la boulimie, mais son “propre volonté” dans ses envies. « Tout ce que je pouvais trouver, je l’avalais. Aucun problème de santé. Mais il n’y avait plus de barrière. Mon cerveau manquait tellement de choses que j’ai dû manger, manger et manger encore. Le soir je me levais pour aller manger dans le frigo“, révèle-t-il. C’est sa compagne qui a finalement mis un terme à ses excès. “Et puis le souci est aussi financier. À un moment donné, ma copine m’a dit :’Hé, on ne va pas faire les courses chaque semaine !’

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Audrey Fleurot (HPI) ne supporte plus son image et la dénonce ! – .
NEXT « Remettez le garçon sur un rail », Estelle Denis recadre sévèrement l’un de ses invités