comment son « coup de foudre » s’est transformé en cauchemar

comment son « coup de foudre » s’est transformé en cauchemar
comment son « coup de foudre » s’est transformé en cauchemar

Christine Bravo sera l’une des actrices inattendues de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques. Merci… à son bateau !

Depuis 2018, l’animatrice est l’heureuse propriétaire de « Frou-frou », du nom de son ancienne émission. Un yacht art-déco d’origine hollandaise qui est aujourd’hui utilisé pour des croisières prestigieuses.

Son achat s’est avéré être une arnaque

Et ce beau navire servira à transporter une délégation sur la Seine le 26 juillet. « En inventoriant les bateaux de la Seine, les organisateurs se sont rendu compte qu’il existait peu de jolis bateaux de collection comme le « Frou-frou ». Ils m’ont rapidement contacté. Après réflexion, j’ai dit oui car ce défilé sera somptueux. Je vais être ému aux larmes car c’est une victoire pour moi ! »confie Christine Bravo à nos confrères de Parisien.

Mais cette grande victoire n’aurait jamais pu se réaliser. Car au départ, le « Frou-frou » était loin d’être un bateau de luxe. En l’achetant en 2018, Christine Bravo disposait néanmoins d’un « coup de foudre » pour ce yacht “avec une coquille en forme de tulipe”mais mal entretenu.

Cependant, elle décide de l’acheter, mais les ennuis arrivent. « Je me suis fait arnaquer parce qu’il y avait des trous dans la coque. Le « Frou-frou » a passé neuf mois au chantier naval. Ensuite, nous avons réalisé des travaux de transformation très lourds pour pouvoir accueillir les passagers »dit l’hôte.

Christine Bravo restera à quai pour la cérémonie

Sauf qu’une fois le bateau remis à neuf, autre coup dur : l’arrivée du Covid, qui « cloue le bateau à quai. « Notre activité commerciale ne faisait que commencer. Nous n’avions aucun turnover, donc aucune aide. J’y ai laissé toute l’assurance vie que je comptais laisser à mes enfants. N’importe qui à ma place aurait jeté l’éponge ! »assure Christine Bravo.

Elle n’aura donc pas baissé les bras, permettant à son « Frou-frou » de proposer aujourd’hui des croisières de luxe à certains clients fortunés. Elle devra cependant le laisser entre les mains du capitaine pour la cérémonie d’ouverture. Parce qu’il lui est interdit de monter !

« Ils ont fait des enquêtes de moralité et vous imaginez bien que j’ai échoué ! Plus sérieusement, pour des raisons de sécurité, il n’y aura à bord que le capitaine et son marin. »elle explique.

Christine Bravo ne s’en sortira cependant pas trop mal puisqu’elle sera dans sa péniche, amarrée près de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Un lieu exceptionnel pour observer la cérémonie d’ouverture, à seulement quelques mètres des athlètes.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Regards tendres et caresses, le couple brille parmi des étoiles très spéciales
NEXT cette « grande victoire » qui rend fière l’épouse du prince William après des mois de combat