«Je ne sais toujours pas contre quoi je me bats» – .

«Je ne sais toujours pas contre quoi je me bats» – .
Descriptive text here

Hélène Ségara poursuit ses traitements contre une maladie dont elle ignore encore la nature exacte. La chanteuse s’est exprimée dans Sept à Huit sur sa maladie et les propos « violents » dont elle a été la cible.

Hélène Ségara poursuit ses traitements contre une maladie dont elle ignore encore la nature exacte.

IMAGO/ABACAPRESS

Hélène Ségara a subi des critiques négatives en ligne alors qu’elle suivait un traitement contre une maladie inconnue qui modifiait certains aspects de son physique, notamment au niveau de son visage. « Sur les réseaux, les gens sont violents », confiait-elle le 5 mai à Sept à Huit.

Les internautes se seraient amusés à la comparer à d’autres stars lorsque son visage changeait au fil des interventions qu’elle a subies. « Elle fait de nous une Dalida, elle fait de nous ça, elle fait de nous un Joe Dassin. Evidemment, quand les volumes de mon visage… On ne voit plus mes yeux car tout est gonflé, j’entends tout et n’importe quoi», a expliqué Hélène Ségara.

La chanteuse de 53 ans s’est même réfugiée un temps à l’étranger pour pouvoir suivre sereinement son traitement. « C’est aussi pour cela que je suis parti un moment à l’étranger. À chaque séjour à l’hôpital, j’étais suivie jusqu’aux portes de l’hôpital », ajoute-t-elle.

L’interprète a également évoqué cette maladie qui touchait particulièrement ses yeux. « J’ai eu au total une vingtaine d’interventions (…) et puis il y a deux ans, tout a encore changé. J’ai réalisé que je perdais vraiment un œil et que rien n’y faisait, rien n’y faisait. Je ne pouvais plus vivre une vie quotidienne normale”, a-t-elle déclaré.

La star, qui ne voit désormais que d’un seul œil, n’a pas encore réussi à identifier la maladie dont elle souffre. « Au début, nous avons dit que c’était une tumeur. Ensuite on a dit que c’était la sclérose en plaques pendant deux ans, puis j’ai entendu toutes sortes de choses et on a cherché tout ce qui était… des maladies auto-immunes… des ponctions lombaires, des biopsies… En fait je ne sais toujours pas ce que je suis je me bats contre, mais en tout cas, je tente tout », explique Hélène Ségara.

Couverturemédia

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV La méthode 15-15-15, la routine sportive testée et approuvée par Jennifer Aniston
NEXT Gros développement concernant Le Magazine de la santé, Marina Carrère d’Encausse impactée