Anne-Elisabeth Lemoine révèle la demande particulière qu’elle a faite à Emmanuel Macron pour son fils

Anne-Elisabeth Lemoine révèle la demande particulière qu’elle a faite à Emmanuel Macron pour son fils
Anne-Elisabeth Lemoine révèle la demande particulière qu’elle a faite à Emmanuel Macron pour son fils

Dans une interview accordée à La Tribune dimancheAnne-Elisabeth Lemoine s’est souvenue du jour où Emmanuel Macron était autour de la table de C à toi après le vote de la loi sur l’immigration par le Parlement. « Il voulait du temps pour faire de l’enseignement, car il sortait d’une séquence compliquée avec le droit de l’immigration. Il aimait l’idée de participer à un show de groupe et de ne pas affronter deux journalistes dans un cadre plus institutionnel. La seule chose qu’il demandait, c’était de le faire à l’Élysée et non dans notre studio., a-t-elle confié à nos confrères. Même si le spectacle a été transféré à l’Élysée, cela n’a pas perturbé son déroulement. « Nous avons conservé toutes nos chroniques habituelles. Bertrand Chameroy en fait, il a été très dur avec son ‘ABC’qui n’était pas très tendre avec lui”.

Anne-Élisabeth Lemoine : “Le président s’est excusé…”

Anne-Elisabeth Lemoine avait alors confié à nos confrères que la préparation de son entretien avec le président de la République avait eu des conséquences sur sa vie privée. « La veille, quand je suis arrivé à la maison, J’ai dit à mon fils de 10 ans, Vasco, que je ne pouvais pas m’occuper de lui parce que j’avais beaucoup de travail. Et il m’a répondu : “D’accord, à une condition : qu’Emmanuel Macron s’excuse car je ne peux pas profiter de ma mère”« . Une demande qu’elle a immédiatement transmise au mari de Brigitte Macron. J’ai transmis, et le président s’est excusé« .

Le reste sous cette annonce

“J’ai commencé à avoir très chaud” : Anne-Elisabeth Lemoine revient sur son mal-être dans C à toi

Après cette petite anecdote, l’animatrice de 53 ans a accepté de parler du malaise qu’elle a subi lors de l’émission en avril dernier. « Ce jour-là, j’avais très mal au dos. Avant le spectacle, j’ai oublié de prendre mes anti-inflammatoires”a-t-elle d’abord expliqué dans les colonnes de Dimanche de la tribune. Et d’ajouter : « Lors de l’entretien avec François Villeroy de Galhau, le gouverneur de la Banque de France, j’ai commencé à me sentir mal et très chaud, car j’avais mis une ceinture chauffante. J’ai essayé de l’enlever discrètement, mais je n’y suis pas parvenu. L’invité a été formidable, car il a continué comme si de rien n’était, alors qu’il me voyait me débattre avec ma ceinture et avoir cet inconfort vagal. J’ai profité d’un magnétophone pour m’éclipser et me remonter le moral en coulisses.. Après avoir cédé sa place à Patrick Cohen, Anne-Elisabeth Lemoine a fini par revenir sur le plateau.

Le reste sous cette annonce

Article rédigé 6Médias

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV P.Diddy prend la parole après la diffusion d’une vidéo où on le voit frapper son ex
NEXT Demi Moore pose avec sa star chihuahua Pilaf au photocall de « The Substance »