Duel tendu entre Philipsen et Girmay, 10ème étape – .

Duel tendu entre Philipsen et Girmay, 10ème étape – .
Duel tendu entre Philipsen et Girmay, 10ème étape – .

16h35 – Le peloton s’est calmé

Le vent est aux 3/4 derrière nous, donc le peloton s’est tout de suite calmé, il sera difficile de créer une véritable avance à 55 kilomètres de l’arrivée.

16:27 – Le peloton s’agite

Les favoris reviennent en tête du peloton avec un nouveau changement de direction. La peur des bordures est très grande !

16h25 – Arnaud de Lie s’amuse

« Chaque étape est différente et je prends du plaisir tous les jours. On verra si je peux gagner ce soir. Ce serait d’abord une grande satisfaction d’être là pour le sprint, car il y a un risque de bordures aujourd’hui. Et si je peux me rapprocher de la victoire, ce serait génial. J’ai eu deux troisièmes places, pourquoi pas être deuxième aujourd’hui et ensuite on pensera à la victoire. Ce sont souvent des journées très stressantes, mais c’est ce que j’aime dans le vélo. Ça va être mouvementé, mais je pense que ça va être une belle étape », a expliqué le champion de Belgique qui fait partie des favoris du jour.

16:13 – Le vent n’est pas assez fort

Petite déception dans cette étape, le vent n’est pas assez fort pour provoquer des bordures. La tension est toujours présente au sein du peloton Maillot Jaune.

16h06 – Crevaison de Girmay

Le Maillot Vert de ce Tour de France 2024 a été victime d’une crevaison en queue de peloton et est immédiatement reparti.

15:58 – 83 kilomètres

Il ne reste plus que 83 kilomètres à parcourir pour cette 10ème étape du Tour de France. Le vent se renforce un peu, mais nous sommes toujours à une tentative sur les bords ;

15h45 – Les favoris

En cas de sprint massif, les favoris seront Biniam Girmay (Intermarché-Wanty), Jasper Philipsen (Alpecin-Deceuninck, en quête désespérée d’une victoire sur ce Tour de France 2024, Dylan Groenewegen (Team Jayco AlUla), Mark Cavendish (Astana Qazaqstan Team), Phil Bauhaus (Bahrain Victorious), Arnaud De Lie (Lotto Dstny), Arnaud Démare (Arkéa-B&B Hotels), Pascal Ackermann (Israel-Premier Tech), Fernando Gaviria (Movistar Team).

15:20 – Encore 110 kilomètres

Le peloton reprend toute la largeur de la route et roule tranquillement. Une chose est sûre, il faudra modifier certaines choses car ces étapes ne sont vraiment pas passionnantes.

15h05 – La pluie est de retour

Il pleut à nouveau fort sur le parcours du Tour de France à 120 kilomètres de l’arrivée.

14:59 – L’échappée se relève

L’objectif de Goosens (Intermarché-Wanty) était de priver Jasper Philipsen des points au sprint intermédiaire. Mission accomplie.

14:55 – 37,2 km/h de moyenne

Le peloton a parcouru 37,2 kilomètres au cours de la première heure de course. Un rythme de seigneur pour les coureurs du Tour de France.

14:53 – Philipsen prend la 3ème place du sprint

Derrière l’échappée, Jasper Philipsen prend les points pour la 3ème place du sprint intermédiaire, mais bloque un peu Girmay avec un petit écart.

14:44 – On s’approche du sprint intermédiaire

Les coureurs du Tour de France abordent le sprint intermédiaire à Romorantin. Il restera 130 kilomètres à parcourir après ce sprint.

14h43 – Il ne reste que deux hommes à l’avant

Van Gils s’est repris, laissant Van Hoeke (Lotto-Dstny) et Goosens (Intermarché-Wanty) qui comptent désormais plus d’une minute d’avance.

14:39 – Une attaque en tête ?

Van Gils, Van Hoeke et Goosens se sont échappés du peloton et comptent désormais 20 secondes d’avance.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le PSG s’est craqué pour Lamine Yamal ! – .
NEXT CF Montréal | « Il va falloir libérer ou échanger des joueurs » – .