Éric Ciotti retire sa candidature à un candidat pour « propos antisémites »

Éric Ciotti retire sa candidature à un candidat pour « propos antisémites »
Éric Ciotti retire sa candidature à un candidat pour « propos antisémites »

Éric Ciotti, le président du parti Les Républicains, annonce avoir retiré sa candidature à un candidat de Meurthe-et-Moselle, soutenu par l’Union de l’extrême droite.

Après le Rassemblement national, c’est au camp républicain de purger un candidat jugé antisémite. Dans un communiqué publié ce mercredi 19 juin, Éric Ciotti, le président du parti de droite dont l’exclusion a été suspendue, annonce retirer sa candidature à Louis-Joseph Gannat, candidat en Meurthe-et-Moselle.

“Des propos antisémites, homophobes, grossiers” ont été repérés sur différents comptes gérés par le candidat, a indiqué l’ancien président de LR dans un communiqué.

Le groupe dit avoir mené une « enquête (…) après le signalement de plusieurs militants locaux » sur le candidat adoubé par le syndicat de l’extrême droite, l’alliance entre Les Républicains et le Rassemblement national.

Louis-Joseph Gannat est également identifié comme un ami proche bien connu de la famille Le Pen. Il est le fils d’un très proche collaborateur de Jean-Marie Le Pen.

Le RN lâche Joseph Martin

Ce mercredi, le parti dirigé par Jordan Bardella a également annoncé se séparer d’un de ses candidats aux législatives : Joseph Martin, candidat dans le Morbihan. Il est l’auteur d’un tweet antisémite. En octobre 2018, il écrivait : « le gaz a rendu justice aux victimes de la Shoah » (sic). Un message déterré par Libération et supprimé depuis.

L’eurodéputé et président du Rassemblement national, Jordan Bardella, a expliqué que son parti a dû rassembler « des dizaines, voire des centaines de candidatures » dans un délai serré. Ce qui implique que l’ensemble des dossiers n’aurait pas fait l’objet d’une inspection préalable approfondie.

Les plus lus

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Wall Street termine dans le vert – 10/07/2024 à 22h41
NEXT Macron reste discret mais réaffirme l’unité européenne face à la Russie – .