une demande de levée d’immunité déposée contre le député Hubert Julien-Laferrière

une demande de levée d’immunité déposée contre le député Hubert Julien-Laferrière
une demande de levée d’immunité déposée contre le député Hubert Julien-Laferrière
>>
Le député (non inscrit) du Rhône Hubert Julien-Laferrière, à l’Assemblée nationale, à Paris, le 3 octobre 2022. VINCENT ISORE / PRESSE IP3 / MAXPPP

« Je suis publiquement présenté comme coupable de faits que je conteste dans le vide depuis plus de six mois. » La situation juridique du député (non inscrit) du Rhône Hubert-Julien Laferrière, telle qu’il la décrit dans Monde, ça ressemble à de la torture. Alors que son nom apparaît largement dans le cadre d’une information judiciaire « tentaculaire »Selon une Source proche du dossier, sur les opérations d’ingérence étrangère, il n’a toujours pas été entendu par les enquêteurs ni par les juges d’instruction. Or, l’ancien présentateur de BFM-TV Rachid M’Barki, le politologue spécialiste du Qatar Nabil Ennasri, placé en détention provisoire, et le lobbyiste Jean-Pierre Duthion sont déjà mis en examen dans la même affaire.

MM. Duthion et Ennasri sont notamment inculpés comme chefs de « corruption privée », « corruption d’agent public » Et « trafic d’influence d’agents publics ». Ils sont accusés d’avoir corrompu Rachid M’Barki et Hubert Julien-Laferrière.

Le député n’a donc pas été entendu : pour que cela soit possible, les magistrats doivent obtenir la levée de son immunité parlementaire. Une demande en ce sens est en cours, confirme une Source judiciaire à Monde. Mais, selon nos informations, il est toujours sur le bureau du garde des Sceaux, Eric Dupond-Moretti, qui ne l’a pas encore transmis au bureau de l’Assemblée nationale pour examen. Contacté, le ministère a déclaré qu’il ne pouvait pas “ communiquer ou fournir des commentaires » sur « une procédure judiciaire en cours ».

Paiement en éspèces

Le monde a pris connaissance de nouveaux éléments laissant penser que l’élu a été, à plusieurs reprises, rémunéré par Jean-Pierre Duthion, en échange d’interventions. Notamment des captures d’écran, qui montrent des échanges durant l’été 2022 entre M. Julien-Laferrière et M. Duthion. « Nous avons convenu, ce mois-ci, je vous donnerai 10 000 $, alors que nous n’allons rien faire, à part Reckya. Sur tout le reste, je vous laisse tranquille, Azerbaïdjan, etc. Je vous préserve. Cette question était réglée. Je dois renégocier à chaque fois, c’est lourd. Nous sommes dans une lutte de pouvoir. (…) Pour 10k, je ne te demande rien, sauf Reckya. Et s’en tenir à une stratégie”écrit Jean-Pierre Duthion. « Tu m’as menacé deux fois maintenant, je n’aime pas beaucoup ça. Je vous parle simplement franchement de mes engagements politiques.»répond Hubert Julien-Laferrière.

Lire le portrait | Article réservé à nos abonnés Jean-Pierre Duthion, un lobbyiste aux multiples visages, séducteur et vantard

Ajouter à vos sélections

“Reckya” Il s’agit de Reckya Madougou, une opposante béninoise, à l’époque incarcérée à l’issue d’un procès jugé par certains purement politique. M. Julien-Laferrière s’est montré, pendant au moins deux ans, très engagé sur ce dossier, mais a redoublé d’activité en juillet 2022 : ce mois-là, il a signé avec d’autres élus une lettre au président de la République alertant sur la condamnation de Mmoi Madougou, porte ensuite le sujet en commission des Affaires étrangères et lors des questions au gouvernement. M. Duthion semblait avoir été prévenu de certaines de ces interventions.

Il vous reste 63,06% de cet article à lire. Le reste est réservé aux abonnés.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Typhanie Degois, ancienne députée macroniste, investie par l’alliance Ciotti-RN
NEXT Corentin Moutet fait le show et se qualifie pour les huitièmes de finale