« Comment Hebdo », un nouvel hebdomadaire pour renforcer le paysage médiatique

« Comment Hebdo », un nouvel hebdomadaire pour renforcer le paysage médiatique
« Comment Hebdo », un nouvel hebdomadaire pour renforcer le paysage médiatique

L’ancien patron du Magazine « Nouvel Horizon » et ancien membre de la Cena, Issa Sall, en est le directeur de publication. Un magazine qui répond aux questions du moment, « nous voulons avoir un grand journal d’information et de décryptage de l’information pour que les gens comprennent vraiment ce qui se passe au lieu de rester sur l’écume des vagues. C’est pourquoi nous l’avons appelé « Comment ». Comprenons les enjeux, les motivations…», a expliqué le directeur de la publication contacté par Dakaractu.

Un projet qui était dans les cartons depuis longtemps, explique Dirpub, qui annonce également un site internet plus moderne. « Le site viendra… si vous lisez l’éditorial, tout a été dit. Ce sera multimédia et pas seulement un hebdomadaire papier. Il existe d’autres formes de communication comme le site internet, les réseaux sociaux… « C’est évident qu’on fera de la radio et de la télévision en même temps », annonce-t-il.

Le choix des rédacteurs n’est pas fortuit car, dans ce premier numéro, on retrouve des vétérans de - écrite sénégalaise. Ce sont eux qui ont accepté de venir commencer car ce n’est que le début. Un journal, ce n’est pas facile à faire, ça coûte cher et on n’a pas les moyens d’entretenir une grande équipe éditoriale. Nous avons démarré doucement avec quelques jeunes journalistes (Ndiémé Faye) et le plus âgé, Oumar Diouf Fall. , Cheikh Thiam Mamadou Amar, ancien Chef Rouge de l’APS, ils sont expérimentés et peuvent encadrer les jeunes », précise le doyen Issa Sall, ancien directeur de publication du Nouvel Horizon.

Et les moyens ? Le doyen révèle : « c’est nous, de la rédaction, qui avons mutualisé nos moyens. Ce n’est rien d’autre, nous ne sommes pas riches… Nous avons deux motivations, notre vocation de faire du journalisme, c’est notre passion aussi et pour cela, nous pouvons aussi nous sacrifier, prendre un peu de nos économies pour mutualiser cela et mutualiser nos efforts. Ce n’est pas facile de se lancer dans une telle aventure mais nous pensons que nous pouvons le faire ; offrir quelque chose aux Sénégalais qui lisent car on dit souvent des journalistes plus âgés qu’ils quittent - et disparaissent. On s’est dit : « c’est notre passion au quotidien… C’est ouvert à tous. tout le monde…”

Dakaractu souhaite bonne chance à toute l’équipe de « Comment Hebdo »

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV La Rochelle dompte Toulon à Mayol (29-34) et rejoint Toulouse en demi-finale
NEXT Corentin Moutet fait le show et se qualifie pour les huitièmes de finale