Le ministre français de la Culture visite le pavillon marocain au Festival de Cannes

Le ministre français de la Culture visite le pavillon marocain au Festival de Cannes
Le ministre français de la Culture visite le pavillon marocain au Festival de Cannes

Paris – La ministre française de la Culture, Rachida Dati, a visité, samedi, le pavillon marocain de la 77ème édition du Festival de Cannes, organisée du 14 au 25 mai.

Au cours de cette visite, qui s’est déroulée en présence du ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, Mohamed Mehdi Bensaid, Mme Dati a suivi une présentation sur le travail et les domaines d’action du Centre cinématographique marocain (CCM), ainsi que du Participation du Royaume à ce prestigieux festival.

Parallèlement, le ministre français a rencontré les producteurs et réalisateurs marocains présents au Festival de Cannes, outre la membre de l’Académie des Oscars et productrice marocaine Khadija Alami, et la directrice par intérim du CCM ainsi que le réalisateur de la Cinémathèque marocaine et le directeur de l’Institut Supérieur des Métiers de l’Audiovisuel et du Cinéma (ISMAC).

« Je suis ici à Cannes pour accompagner le Pavillon Marocain qui nous permet de nous retrouver tous et de tenir nos réunions. C’est un élément très important dans la vie du Festival de Cannes”, a déclaré à la MAP Mme Alami.

Selon elle, l’idée d’installer un pavillon marocain dans l’un des plus grands festivals de cinéma au monde est une initiative “extraordinaire”, qui offre à tous les professionnels, producteurs, réalisateurs ou autres marocains, un espace où ils peuvent notamment tenir leurs réunions. et rencontrer d’autres professionnels.

Auparavant, M. Bensaid avait eu un entretien avec Mme Dati au cours duquel l’accent a été mis sur la dynamique des relations maroco-françaises et sur les moyens de renforcer la coopération bilatérale dans les domaines de la culture, du cinéma et du patrimoine. .

A l’issue de ces entretiens, un accord bilatéral a été signé en matière de coproduction et d’échange cinématographique, visant entre autres à clarifier et simplifier les procédures de coproduction entre cinéastes marocains et français, outre la création d’une commission mixte entre les Centre Cinématographique Marocain et son homologue français pour mettre en œuvre cet accord.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV en France, le RN de Jordan Bardella arrive largement en tête
NEXT Corentin Moutet fait le show et se qualifie pour les huitièmes de finale