Un mineur de 17 ans poignardé à mort lors d’une rixe à Poitiers, 6 personnes en garde à vue

Un adolescent de 17 ans a été tué d’un coup de couteau à la gorge dans la nuit du mercredi 15 au jeudi 16 mai, lors d’une rixe sur les parkings de la Foire de Poitiers. Six personnes ont été arrêtées. Deux unités de CRS doivent être déployées cette nuit du 16 au 17 mai dans trois quartiers de Poitiers.

Un mineur de 17 ans a été poignardé à mort et trois jeunes majeurs ont été blessés, deux d’un coup de couteau et le troisième percuté par un véhicule, lors d’une « rixe » à Poitiers, a-t-on appris ce jeudi 16 mai de Source proche de l’enquête.

Ce jeudi soir, le procureur de la République de Poitiers a précisé les circonstances de ce drame : «Le 16 mai 2024, les services de police du commissariat de Poitiers sont intervenus à 00h45 pour une rixe entre deux groupes rivaux qui a eu lieu à la fête foraine de Poitiers. En arrivant sur les lieux, les enquêteurs ont découvert un mineur blessé à la gorge par un coup de couteau, ainsi qu’un adulte présentant une blessure superficielle à l’épaule. Transporté aux urgences du CHU de Poitiers, le mineur décède des suites de ses blessures quelques heures plus tard..

>>

La victime a été prise en charge par les secours dans cette rue de Poitiers située à proximité de la foire avant de décéder à l’hôpital.

© Julien Privat-France 3 Poitou-Charentes

Le procureur Cyril Lacombe indique qu’une enquête en flagrant délit pour homicide volontaire a été confiée aux services de police judiciaire de la DIPN de Vienne. “Le principal suspect, l’auteur présumé des coups mortels (âgé de 19 ans), s’est présenté au commissariat de Poitiers dans la matinée du 16 mai.” il ajoute. “Dans le cadre des investigations en cours, six personnes sont actuellement en garde à vue.

Le préfet de Vienne indique que «Suite au drame humain et aux tensions survenues hier soir entre groupes de jeunes des quartiers de Poitiers, la présence de la police nationale sera renforcée à partir d’aujourd’hui. Le Ministre de l’Intérieur a décidé de renforcer le dispositif de sécurité pour cette nuit avec deux sections CRS aux Couronneries, Saint-Eloi et Bel Air.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV au moins 15 personnes sont mortes dans le sud du pays
NEXT Les obligations d’État semblent moins populaires à première vue