« Nous allons transformer ce pays » – Agence de presse sénégalaise

« Nous allons transformer ce pays » – Agence de presse sénégalaise
« Nous allons transformer ce pays » – Agence de presse sénégalaise

Dakar, 16 mai (APS) – Le président du parti des Patriotes africains du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité (PASTEF-Les patriotes), Ousmane Sonko, a déclaré, jeudi, que les nouvelles autorités sénégalaises parviendront à « transformer le pays ». dans le bon sens, faisant allusion à la promesse de rupture systématique promise par le Président de la République Bassirou Diomaye Faye.

“Nous avons un pays à transformer et nous le transformons”, a-t-il juré dans un amphithéâtre de l’université Cheikh-Anta-Diop de Dakar rempli comme un œuf, où il a co-animé une conférence avec Jean-Luc Mélenchon, le leader du parti de gauche français La France Insoumise (LFI) sur le thème : « Échanges sur l’avenir des relations Afrique-Europe ».

M. Mélenchon est arrivé mercredi au Sénégal pour un séjour de quatre jours.

Le leader du PASTEF a rappelé le « travail intense [qui] est menée depuis un peu plus d’un mois par les nouvelles autorités issues de l’élection présidentielle du 24 mars.

La coalition « Diomaye Président », dont ce parti d’opposition est membre fondateur, a remporté la dernière présidentielle sénégalaise dès le premier tour avec 54% des voix.

“Ce sera le cas pour remplir la mission qui nous a été confiée par le peuple sénégalais tout au long de notre mandat”, a promis M. Sonko, nommé Premier ministre après l’installation du président Faye le 2 avril.

Il a ajouté que les nouvelles autorités, sous la houlette du Président de la République, Bassirou Diomaye Diakhara Faye, se donneront les moyens d’atteindre les objectifs de « développement inclusif » dans un Sénégal prospère et une Afrique en progrès. ». “Rien ne nous sera impossible pour atteindre nos objectifs”, a-t-il promis.

Se définissant comme un panafricain animé par la souveraineté du continent, M. Sonko se dit conscient des attentes et des espoirs que le récent changement de régime au Sénégal « suscite bien au-delà de nos murs ».

« Au-delà d’un pays à transformer, nous avons un continent à inspirer par notre capacité à faire de notre mission une œuvre utile et bénéfique », a lancé le leader du PASTEF.

Au Président Mélenchon qui séjourne au Sénégal jusqu’à samedi à l’invitation du PASTEF, Ousmane Sonko a exprimé sa gratitude. « Au nom de tout le peuple sénégalais, je vous dis merci. Vous êtes l’autre voix de la France que nous attendions”, a-t-il déclaré.

ABB/ASG/OID

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV « La victime a été abattue par erreur »
NEXT Swiss Life peine à maintenir ses primes brutes au premier partiel