Poutine est populaire à Pékin

Poutine est populaire à Pékin
Descriptive text here

Le président russe Vladimir Poutine et le président chinois Xi Jinping à Pékin le 16 mai 2024.

AFP

Un leader « charismatique » avec qui il faut discuter « si on l’aime ou non » : dans les rues de Pékin jeudi, les Chinois avaient un avis plutôt positif sur Vladimir Poutine, actuellement en visite d’Etat. Même s’il jouit d’une image mitigée en Occident, notamment depuis l’invasion de l’Ukraine, le maître du Kremlin reste globalement respecté en Chine, partenaire diplomatique et économique clé de Moscou.

« Que nous aimions ou non Poutine, la réalité est qu’il est aujourd’hui le président russe. Il faut lui donner un peu de respect et écouter ce que la Russie a à dire», a déclaré à l’AFP Bao Bo, 30 ans, qui travaille dans le secteur Internet. Il estime notamment nécessaire que le président chinois Xi Jinping discute avec son homologue russe afin de trouver une solution pour mettre fin à la guerre en Ukraine.

“La situation internationale est instable” et “on ne peut pas avoir, comme les Occidentaux, une attitude hostile en permanence à l’égard de la Russie” qui reste un interlocuteur incontournable car “elle possède l’arme nucléaire”, juge Bao Bo.

« Il y a aussi la question palestinienne. J’espère que la Chine et la Russie sauront mettre un peu de pression sur Israël, car personne pour l’instant ne semble pouvoir raisonner » sur son intervention militaire à Gaza, souligne-t-il.

“L’amitié sino-russe reste très forte”

La Russie et la Chine se coordonnent régulièrement à l’ONU ou pour dénoncer ce qu’elles présentent comme une hégémonie américaine sur le monde. Moscou soutient également Pékin dans ses revendications de souveraineté sur Taiwan.

“Chacun des deux pays est capable de répondre aux besoins de l’autre dans certains domaines”, souligne Ian Wu, 29 ans, qui travaille dans l’administration, pour expliquer la bonne image de Vladimir Poutine en Chine. “C’est son premier voyage à l’étranger depuis son investiture” le 7 mai et “c’est un point important” car “cela montre que l’amitié sino-russe reste très forte”, estime-t-il.

Les relations bilatérales sont bonnes, estime Linda Li, comptable de 45 ans, faisant référence à l’amélioration des liens depuis les années 1990, après les divisions sino-soviétiques de la guerre froide. « Après, je ne connais pas grand-chose à la politique. Cela ne m’intéresse pas trop. Mais j’ai toujours trouvé Poutine très beau ! a-t-elle déclaré à l’AFP en souriant.

Cheval et pêche

Vladimir Poutine aime cultiver son image d’homme viril qui s’adonne aux activités sportives. Les médias chinois, très orientés par le gouvernement communiste, publient depuis des années des vidéos et photos flatteuses du président russe à cheval, pêchant, pilotant un avion, jouant au hockey sur glace ou pratiquant le judo.

Couplées à son image de leader intraitable et résistant à l’Occident, ces images ont forgé en Chine une réputation d’homme fort. “Je pense qu’il dégage beaucoup de confiance et j’ai l’impression qu’il aime faire de l’exercice”, explique Keira Che, 30 ans, qui travaille dans la finance. “C’est quelqu’un qui a du charisme.”

Elle a également déclaré qu’elle espérait que cette visite contribuerait à stimuler les relations économiques. «Pour les gens normaux, c’est toujours la chose la plus importante», souligne-t-elle. “J’espère que cela pourra améliorer le niveau de vie des gens.”

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV La Fondation ATTARIK lance un projet de sensibilisation dans les écoles
NEXT Après le sacre des Young Boys, le déluge