Loin des projecteurs, la Birmanie est menacée d’éclatement

Loin des projecteurs, la Birmanie est menacée d’éclatement
Loin des projecteurs, la Birmanie est menacée d’éclatement

Publié le 14 mai 2024 à 09h28. / Modifié le 14 mai 2024 à 09h29.

Des foules se pressent sur le parvis de l’aéroport de Rangoon, l’ancienne capitale de la Birmanie où 3 millions de personnes viennent de quitter leur domicile, selon l’ONU. « C’est une course effrénée incroyable. Les gens fuient pour éviter le service militaire obligatoire. Il n’y a presque pas d’électricité, la chaleur est étouffante et il y a une pénurie d’essence. Il y a un mois, toute la ville a tremblé lorsqu’une barge chargée de diesel a explosé sur le fleuve», décrit au téléphone un homme qui souhaite garder l’anonymat.

Loin des projecteurs, la Birmanie vit des moments historiques. Depuis l’indépendance en 1948, jamais l’armée n’a semblé aussi proche de la défaite. Au pouvoir depuis le coup d’État de 2021 qui a marqué la fin d’une courte parenthèse démocratique, le général putschiste Min Aung Hlaing semble très isolé. Sa décision d’imposer une conscription obligatoire de deux ans pour 13 millions d’hommes et de femmes âgés de 18 à 35 ans a marqué le début immédiat d’un nouvel exode. Pour l’endiguer, la junte interdit désormais aux Birmans de chercher du travail à l’étranger.

Intéressé par cet article ?

Pour profiter pleinement de notre contenu, abonnez-vous ! Jusqu’au 31 mai, profitez de près de 15 % de réduction sur l’offre annuelle !

CONSULTER LES OFFRES

Bonnes raisons de s’abonner au Temps :
  • Accès illimité à tout le contenu disponible sur le site.
  • Accès illimité à tous les contenus disponibles sur l’application mobile
  • Plan de partage de 5 articles par mois
  • Consultation de la version numérique du journal à partir de 22h la veille
  • Accès aux suppléments et à T, le magazine Temps, au format e-paper
  • Accès à un ensemble d’avantages exclusifs réservés aux abonnés

Déjà abonné ?
Ouvrir une session

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Manu Katché, « l’amour sur le rythme »
NEXT Cazaux, Mannarino, Cornet, Sabalenka, Ruud, Djokovic-Herbert… La 3ème journée EN DIRECT