Biden-Netanyahu, l’histoire d’une alliance explosive

HISTOIRE – Après des mois de frustration et d’impuissance face à la guerre dans la bande de Gaza, le président américain a décidé de suspendre les livraisons de deux types de bombes à Israël.

Correspondant à Washington

Les tensions entre Joe Biden et Benjamin Netanyahu sont désormais publiques. Sept mois après le début de la guerre contre le Hamas à Gaza, le plus pro-israélien des présidents américains et le plus américain des premiers ministres israéliens s’opposent ouvertement sur la manière dont est menée cette campagne.

Après des mois de frustration envers son allié, le président américain a pris la première mesure concrète pour tenter d’influencer la conduite des opérations en suspendant la livraison de deux types de bombes à Israël. Même si elle est largement symbolique, cette décision indique la profondeur des divergences entre les deux gouvernements sur le déroulement de la guerre mais aussi sur ses objectifs.

Mais cette mesure de rétorsion semble avant tout un signe de frustration et d’impuissance de la part de Biden. Au fil des mois, le président américain a vu augmenter le prix politique de son soutien à Israël, tant à l’étranger qu’aux Etats-Unis, en même temps que…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 90% à découvrir.

Voulez-vous en savoir plus ?

Débloquez tous les objets immédiatement.

Déjà inscrit? Se connecter

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Barça, derrière l’expulsion de Xavi
NEXT Remise des prix aux lauréats du 4ème grand concours national de presse à Oued Noun