La ministre Amélie Oudéa-Castéra victime d’un piratage sur X, des hackers ont détourné son compte

La ministre Amélie Oudéa-Castéra victime d’un piratage sur X, des hackers ont détourné son compte
La ministre Amélie Oudéa-Castéra victime d’un piratage sur X, des hackers ont détourné son compte

[Info Numerama] Le ministère des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques nous a confirmé le piratage du compte X d’Amélie Oudéa-Castéra vendredi dernier. Le profil a depuis été restauré.

Le compte X (ex Twitter) d’Amélie Oudéa-Castéra, ministre des Sports et des Jeux olympiques et paralympiques de France, a été piraté vendredi 11 mai. Un changement de photo de profil ainsi que d’étranges publications https://twitter.com/Adschwyter/status/1789058972151922702. Guillermo Rauch, un entrepreneur américano-argentin, a reçu des messages de phishing sur X, provenant du compte piraté d’Amélie Oudéa-Castéra, contenant des liens malveillants.

type="image/avif"> type="image/webp">>>
Le compte X d’Amélie Oudéa-Castera, détourné par des hackers. // Source : X/Adrien Schwyter

Contacté par Numerama, le Ministère des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques, a répondu :

Dans la nuit de vendredi à samedi, le compte X d’Amélie Oudéa-Castéra a été la cible d’un piratage immédiatement repéré. Les services compétents de l’ANSSI ont été immédiatement contactés et sont immédiatement intervenus. Le compte a été rapidement repris par X, permettant de bloquer son activité. L’accès au compte de la ministre et de son équipe a été rapidement rétabli en lien avec les équipes X et l’ANSSI. »

Le compte X d’Amélie Oudéa-Castéra a été entièrement restauré samedi 12 mai vers midi. Le ministère ajoute que « Des mesures supplémentaires ont été prises pour renforcer la sécurité des comptes. Une enquête est actuellement en cours pour élucider l’origine de ce piratage « .

Un message de phishing envoyé par le compte d’Amélie Oudéa-Castéra

Comment le compte X du ministre a-t-il été piraté ? Il est probable que la personne responsable du compte X du ministre soit tombée dans le piège du phishing. Les pirates ont pu intégrer un faux lien dans un message et prendre le contrôle du compte une fois que la victime a saisi ses informations d’identification.

L’autre hypothèse étant que le compte n’était pas suffisamment protégé et que les pirates ont testé des combinaisons email et mot de passe.

https://twitter.com/rauchg/status/1789712414784835730 par le compte détourné Amélie Oudéa-Castéra. L’entrepreneur est à la tête d’une entreprise du secteur Cloud et possède un profil X avec un badge bleu, cela signifie que seuls les comptes avec ce même badge apposé par a lui-même accepté de recevoir des messages privés de tout le monde (option qui peut être cochée) .

Les pirates ont modifié le profil de la ministre pour se faire passer pour Priscillia Pasqualetti, une employée de et ont inclus un lien vers un site clone du réseau social pour le pirater.

Ces piratages peuvent être particulièrement inquiétants, à deux mois du lancement des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris en juillet 2024. Le compte piraté d’un membre du gouvernement peut être détourné pour partager de fausses informations et les hackers peuvent chercher à créer une anxiété. climat provoquant. pendant l’événement. La cybersécurité d’un compte X ne doit pas être prise à la légère compte tenu du contexte.


Si vous avez aimé cet article, vous aimerez celui-ci : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV «C’était plus de 100 euros, plusieurs fois par mois»
NEXT ils cuisinaient par terre au milieu des excréments