Pannes Internet, aurores boréales… Une tempête solaire arrive au Canada

Pannes Internet, aurores boréales… Une tempête solaire arrive au Canada
Descriptive text here

Une tempête géomagnétique pourrait frapper la Terre ce vendredi. Générateur d’aurores boréales, ce phénomène pourrait cependant également perturber le réseau Internet et les contacts avec les satellites, entre autres.

L’administration nationale des océans et de l’atmosphère (NOAA) aux États-Unis prédit que la tempête géomagnétique prévue pour vendredi pourrait être la plus forte depuis près de 20 ans.

Depuis mercredi, les scientifiques observent une série explosions de plasma et champs magnétiques de la couronne solairelit-on dans un communiqué de presse du NOAA publié vendredi. Ces explosions sont appelées éjections de masse coronale (CEM).

EMC]peut aller dans n’importe quelle direction depuis le soleil, mais ceux-ci vont vers la Terre. Ils devraient arriver sur Terre vendredi soir et samedi. Il y en a une série de quatre ou cinq », « texte » : « Ces [EMC] peuvent aller dans n’importe quelle direction à partir du soleil, mais ceux-ci vont vers la Terre. Ils devraient arriver sur Terre vendredi soir et samedi. Il y en a une série de quatre ou cinq”}}”>Ces [EMC] peuvent aller dans n’importe quelle direction en s’éloignant du soleil, mais ceux-ci vont vers la Terre. Ils devraient atteindre la Terre vendredi soir et samedi. Il y en a une série de quatre ou cinqexpliquer Kyle Reiteranalyste de la météorologie spatiale pour Ressources naturelles Canada.

Les aurores boréales pourraient alors être visibles presque partout au Canada, y compris dans des régions où elles ne sont presque jamais vues.

>>>>

Ouvrir en mode plein écran

Les aurores boréales, comme celle de la Gaspésie, pourraient être visibles jusqu’au centre des États-Unis. (Photo d’archives)

Photo : Club des Astronomes Amateurs de Gaspésie

Cela entraînera également des perturbations dans des domaines tels que les communications radio haute fréquence dans l’aviation. Il est également possible que cela entraîne des fluctuations de la tension dans les réseaux électriques.dit M. Reiter.

Les fluctuations magnétiques pourraient également perturber les signaux satellite, ce qui signifie que les systèmes GPS pourraient connaître des ratés pendant cette période.

Le dépôt d’énergie dans la haute atmosphère terrestre, l’ionosphère, peut perturber les communications radio. Soudain, les couches supérieures de l’atmosphère deviennent opaques aux ondes radio, nous perdons donc le contact avec les GPS, les satellites de communication.

Une citation de Paul Charbonneau, professeur au département de physique de l’Université de Montréal

En 1989, une tempête géomagnétique a provoqué une panne généralisée de neuf heures au Québec. M. Reiter Cependant, la technologie et la surveillance de la météorologie spatiale ont depuis lors parcouru un long chemin.

Un événement de même intensité que celui de 1989, je vous le dis aujourd’hui, ne provoquerait pas de coupure de courant, car les compagnies d’électricité ont appris […] pour protéger les réseauxajoute le professeur.

Il estime qu’il faudrait une tempête d’une intensité exceptionnelle pour provoquer ce type de problème.

On le ressentira peut-être un peu plus au niveau des communications, du GPS, de tout ce qui touche aux communications par satellite, finalementil croit.

Les experts soulignent que l’intensité de la tempête est difficile à prévoir et dépend en grande partie du moment exact de l’arrivée des projections de plasma et de la fluctuation de leurs champs magnétiques.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV La grille de départ des 6 Heures de Spa après la disqualification de Ferrari
NEXT Protection du caribou des forêts et des montagnes