Avenir politique | Pierre Fitzgibbon ne s’engage pas à terminer son mandat

Avenir politique | Pierre Fitzgibbon ne s’engage pas à terminer son mandat
Descriptive text here

(Québec) Même si le premier ministre affirme avoir la garantie que Pierre Fitzgibbon restera jusqu’en 2026, le ministre refuse de s’engager à terminer son mandat. Il entend mener à bien sa facture énergétique attendue « jusqu’au bout ».

« Ce que j’ai dit, c’est qu’en politique, on annonce son départ le matin du départ. […] Ce que j’ai dit, c’est que j’ai fait des promesses à M. Legault et que je les tiendrai. La facture énergétique est très importante, je la mènerai jusqu’au bout, mais à un moment donné, tout a une fin, je respecterai mes engagements”, a déclaré mercredi le ministre de l’Energie. Énergie, innovation et économie.

Ce dernier a été interrogé sur la question de savoir s’il allait terminer son mandat. Lors de trois points de presse différents, le superministre Legault n’a pas répondu directement à la question. “Je vais annoncer que je pars le jour de mon départ”, a-t-il déclaré en début de journée en se rendant au Salon Bleu.

Le ministre est revenu sur ses propos dans un entretien avec Offres au cours de laquelle il a affirmé qu’il préférait « s’en tenir à deux mandats. » « Je serais plus jeune que Biden, mais je pense qu’il faut laisser la prochaine génération prendre le relais. J’y crois”, a-t-il déclaré au magazine.

M. Fitzgibbon a 69 ans et il est déjà certain qu’il ne sera pas en lice en 2026.

Le Premier ministre a toutefois affirmé avoir la garantie que son ministre achèverait son mandat. «C’est ce qu’il m’a dit», a assuré M. Legault.

Pierre Fitzgibbon doit présenter d’ici la fin de la session parlementaire son projet de loi attendu qui vise notamment à accélérer le développement des parcs éoliens pour répondre aux besoins énergétiques. Le texte législatif pourrait être adopté à l’automne prochain.

Avec Charles Lecavalier, La presse

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV le ministre fédéral de la Mobilité révèle le coût annuel des embouteillages en Belgique
NEXT les faits ont été filmés et diffusés sur les réseaux sociaux