l’association GAIA va porter plainte

l’association GAIA va porter plainte
l’association GAIA va porter plainte

Ce sont des images que l’on peut qualifier d’insupportables qui ont été prises à Merelbeke, en Flandre orientale : plusieurs enfants, armés de fusils en plastique, s’amusent à maltraiter un mouton jusqu’à ce que ce dernier meure. Tout cela, entouré de plusieurs adultes qui ne réagissent à aucun moment.

Mise en ligne récemment, la vidéo n’a pas manqué de provoquer une vague d’indignation sur les réseaux sociaux. Pour rappel, le Parlement a récemment voté pour que la protection des animaux soit inscrite dans la Constitution.

Le président de l’organisation de défense des droits des animaux GAIA, Michel Vandenbosch, a déjà déclaré qu’il porterait plainte auprès du parquet.De tels actes de cruauté envers les animaux pouvaient être poursuivis par le ministère public avant même l’amendement constitutionnel. Mais cela montre une fois de plus combien il est important de donner aux animaux cette protection constitutionnelle. Nous ne laissons pas les animaux souffrir pour notre propre plaisir. Au nom de GAIA, nous allons porter plainte, car nous ne pouvons pas laisser passer cela“, a-t-il déclaré.

Avec cette plainte, GAIA espère que les responsables pourront être poursuivis pour leurs actes. “Un juge d’instruction devra d’abord faire le point sur l’ensemble de l’affaire : pourquoi est-ce arrivé, pourquoi personne n’a-t-il arrêté les enfants ? Il faut aussi se demander ce que faisait ce mouton dans le jardin (…)», explique Michel Vandenbosch.

A noter que pour ces agissements, les majeurs pourraient être condamnés à 5 ans de prison ainsi qu’à 100 000 euros d’amende, précise le président de GAIA.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV l’Union européenne adopte sa première législation, excluant le viol
NEXT Deux « agents » des services de sécurité ukrainiens arrêtés, soupçonnés d’avoir planifié l’assassinat de Volodymyr Zelensky