Le Hamas accepte la trêve proposée par l’Égypte et le Qatar

Le Hamas accepte la trêve proposée par l’Égypte et le Qatar
Le Hamas accepte la trêve proposée par l’Égypte et le Qatar

Le leader politique du mouvement palestinien Hamas, Ismael Haniyeh, a fait état de l’acceptation par les autorités palestiniennes de la bande de Gaza de la proposition de cessez-le-feu formulée par l’Egypte et le Qatar.

A noter que tout au long de la journée de lundi, une attaque terrestre contre la ville palestinienne de Rafah était redoutée. Israël a particulièrement accru la pression en émettant un ordre d’évacuation des Palestiniens de la partie orientale de cette localité.

Un responsable du Hamas a déclaré lundi soir que la balle était désormais dans le camp d’Israël mais la question qui se pose avec insistance est de savoir si Tel-Aviv appliquera le cessez-le-feu ou rejettera l’accord négocié au Caire.

Le texte se veut simple : il s’agit d’un cessez-le-feu de plusieurs semaines en échange de la libération des otages. Le Hamas analysait cette proposition depuis plusieurs jours et souhaitait obtenir une trêve permanente. Selon la chaîne de télévision israélienne KAN, l’accord négocié prévoit une trêve de 4 mois en échange de la libération des otages en trois étapes.

Selon les estimations du gouvernement israélien, 130 de ses ressortissants sont toujours retenus en otages par le Hamas. Le conflit armé dans la bande de Gaza a déjà fait plus de 34 735 morts, en majorité des civils, et 78 000 blessés depuis le 7 octobre 2023, selon les chiffres du ministère de la Santé du Hamas.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV «Je ne voulais pas d’enfants, maintenant j’en ai 3»
NEXT Célébrez vos succès en matière de cybersécurité avec les Swiss CISO Awards le 26 novembre 2024 à Zurich