la Fédération sénégalaise rend hommage à ses morts

XALIMANEWS- Ce samedi 4 mai 2024, la Commission sociale de la Fédération sénégalaise de handball a organisé une journée commémorative dédiée aux morts dans la discipline. Des séances de prière ainsi que des matchs de gala ont été organisés.

Ce samedi 4 mai 2024, la Commission sociale de la Fédération sénégalaise de handball a organisé une journée commémorative à la mémoire des morts dans la discipline, avec des cérémonies religieuses et sportives.

L’événement a commencé par des rassemblements spirituels. Alors que des prières pour les défunts de foi chrétienne avaient lieu à l’église Saint Joseph de Cluny et à la cathédrale Notre Dame de Dakar, au même moment le jardin public de Rufisque accueillait dans la matinée une cérémonie marquée par un récital du Coran pour le défunt. Musulmans du handball. En présence d’éminents membres du bureau fédéral, notamment Demba Baldé, également président de la Ligue de Handball de Dakar, les vice-présidents, Nafi Leila présidente de la Commission Marketing, Aissa Sy chargée du développement du handball féminin, Ndeye Diène présidente de la Commission sociale, son mari Ndiaga Dieye Faye ancien international, Cherif Tall sélectionneur national U17 filles, Marody Diagne secrétaire générale de la FSHB, les familles des disparus, cette lecture coranique a été un moment de méditation et de réflexion.

L’après-midi, après une pause déjeuner, et toujours au jardin public de Rufisque, la journée commémorative s’est poursuivie avec deux matchs de gala entre les deux premières équipes du moment, aux championnats Elites Hommes et Femmes. Rencontres remportées par Disso contre le Golf (17-16) chez les Femmes et par l’ASFA devant le DUC (27-25) chez les Hommes. Deux chocs disputés dans un esprit de compétition et de fair-play, sous l’oeil bienveillant du président de la FSHB, Seydou Diouf, ainsi que des membres du bureau fédéral et d’autres invités de marque, parmi lesquels figuraient d’anciens internationaux, les conjoints et parents de disparus. A l’issue de la cérémonie, le patron de l’instance dirigeante du handball sénégalais a exprimé sa satisfaction et a remercié les organisateurs et les participants et a promis davantage pour la prochaine édition. « Merci à toutes les équipes présentes. Il s’agit d’une première édition et s’il plaît à Dieu nous la renouvellerons, en espérant que la prochaine sera plus grande. Bravo à l’équipe (la Commission Sociale de la Fédération initiatrice de l’événement), félicitations aux familles des défunts venues car ce sont leurs proches à qui nous rendions hommage. C’est ça l’esprit du handball, on est handballeur une fois et handballeur toujours. Même si nous ne sommes plus là, le handball a le devoir de se souvenir de tous ceux qui l’ont construit, qui l’ont fait et qui ne sont plus parmi nous. » » a démontré Seydou Diouf.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Artus et ses acteurs brisent les conventions avec « Un petit truc en plus »
NEXT Protection du caribou des forêts et des montagnes