Un conducteur s’écrase contre la porte de la Maison Blanche et se suicide

Un conducteur s’écrase contre la porte de la Maison Blanche et se suicide
Un conducteur s’écrase contre la porte de la Maison Blanche et se suicide

Un conducteur percute la porte de la Maison Blanche et se suicide

Publié aujourd’hui à 13h29

Une voiture arrivant à grande vitesse a percuté samedi l’une des portes du périmètre de sécurité autour de la Maison Blanche à Washington, et son conducteur a été tué, sans qu’il n’y ait aucune menace pour la sécurité, ont annoncé les services secrets américains.

“Juste avant 22h30, un véhicule arrivant à grande vitesse est entré en collision avec l’une des portes du périmètre de sécurité autour de la Maison Blanche”, ont-ils indiqué sur le réseau social X.

À ce stade, vous trouverez du contenu externe supplémentaire. Si vous acceptez que des cookies soient placés par des fournisseurs externes et que des données personnelles leur soient ainsi transmises, vous devez autoriser tous les cookies et afficher directement le contenu externe.

Autorise les cookiesPlus d’informations

Les membres des services de sécurité présents sur place ont immédiatement tenté de secourir le conducteur, mais celui-ci « était décédé », ont-ils précisé. Une enquête est en cours, mais Anthony Gugielmi, porte-parole des services secrets, chargés de la sécurité de la Maison Blanche, a précisé qu’il n’y avait « aucune menace ni implication pour la sécurité publique ».

En janvier, le conducteur d’un véhicule a été arrêté pour avoir également heurté l’une des barrières du périmètre de sécurité. La Maison Blanche a fait l’objet de plusieurs tentatives d’intrusion ces dernières années, suffisamment inquiétantes pour que les services de sécurité décident en 2020 de construire une nouvelle barrière, plus haute et en métal plus résistant, autour du périmètre de la résidence présidentielle.

AFP

Avez-vous trouvé une erreur ? Merci de nous le signaler.

0 commentaire

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Au centre de Téhéran, une foule immense rend un dernier hommage au président Raïssi
NEXT plusieurs manifestations prévues pour dénoncer les discriminations