une enquête ouverte

une enquête ouverte
une enquête ouverte

Le président du parti d’extrême droite La Reconquête était en campagne ce samedi à Ajaccio pour les élections européennes.

Lors d’une promenade dans un marché, le candidat d’extrême droite a été visé par des insultes et des jets d’œufs.

Il y a eu ensuite une altercation physique avec une femme qui aurait « tenté de le pousser ».

Suivez la couverture complète

Élections européennes 2024

« Forums fascistes » : c’est l’une des expressions corses qu’Eric Zemmour a entendu ce samedi 4 mai en fin de matinée. Alors qu’il se promenait dans un marché d’Ajaccio avant un meeting de Reconquête dans le cadre des élections européennes, le président de Reconquête a reçu un œuf sur la tête et a été la cible de nombreuses insultes.

Accueilli par un groupe d’opposants

Chaleureusement accueilli sur certains stands, le militant d’extrême droite a été incité à regarder ailleurs sur d’autres. Mais il y était surtout attendu par un « comité d’accueil » composé “une quinzaine de militants de gauche”selon le quotidien local Corse-Matinqui a posté des vidéos des altercations. “Effacer”, une femme lui crie dessus, “les fascistes dehors», scande un militant en corse. Les gens l’ont également appelé un “facho” et lui cria “laisser ici !”, selon le témoignage d’un photographe de l’AFP sur place.

Une femme a également écrasé un œuf sur la tête d’Eric Zemmour. “Il y avait des jets d’eau et des jets d’œufs et une femme a essayé de le pousser”a déclaré à l’AFP une Source policière, précisant que “L’incident a été très bref.” Sur une vidéo de Corse-Matin, on voit la leader du parti d’extrême droite réagir en frappant cette femme, alors même que ses forces de sécurité l’avaient contrôlée. Un geste décrit comme « pur réflexe de légitime défense » par l’entourage d’Eric Zemmour. “Ça vient dans son dos, il ne sait pas qui c’est, si c’est un œuf, un poing, un couteau, il s’enfuit”» a plaidé son entourage auprès de l’AFP, assurant qu’ils comptaient porter plainte : “A aucun moment il n’a voulu frapper cette femme.” En juillet 2022, celui qui avait écrasé un œuf sur la tête d’Éric Zemmour pendant la campagne présidentielle avait été condamné par la justice à 500 euros d’amende, avec sursis.

Une enquête pour “réunion avec violences avec arme” a été ouverte, a indiqué à l’AFP le procureur d’Ajaccio Nicolas Septe : « Les investigations ont été confiées à la DIPN (Direction interministérielle de la police nationale) qui doit déterminer qui sont les personnes qui ont agressé M. Zemmour ».

Le procureur ajoute que“une autre altercation physique aurait eu lieu” après les lancers d’œufs et les insultes, “dans des circonstances qui restent à élucider”. “Les constatations des forces de l’ordre, l’exploitation des différentes vidéos déjà saisies et le recueil des témoignages viseront notamment à identifier l’ensemble des personnes impliquées et à clarifier les circonstances et le contexte des faits”, précise le magistrat. Aucune plainte n’a pour l’instant été déposée concernant le coup qui aurait été porté par Eric Zemmour à la femme.

  • type="image/avif" class="jsx-4d89adcd260acbe7"> type="image/jpeg" class="jsx-4d89adcd260acbe7"> type="image/avif" class="jsx-4d89adcd260acbe7"> type="image/jpeg" class="jsx-4d89adcd260acbe7"> type="image/avif" class="jsx-4d89adcd260acbe7"> type="image/jpeg" class="jsx-4d89adcd260acbe7">>>>>>>

    Lire aussi

    De la présidentielle aux législatives, le double échec d’Eric Zemmour

“C’est le vrai visage de l’extrême gauche, des petits groupes violents, qui veulent vraiment notre mort” De son côté, le leader du parti crédité de 5% à 6% d’intentions de vote a immédiatement réagi. Celui qui a été condamné à plusieurs reprises pour provocation à la haine raciale a ensuite poursuivi son errance, toujours suivi de la même quinzaine de personnes tenues à distance par un cordon de CRS.


FS

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV RAPOL’OG signe un partenariat avec Believe! – .
NEXT La maudite Atalanta Bergame défie l’invincible Bayer Leverkusen en finale de la Ligue Europa